logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

12/11/2016

j'ai bien mangé ,j'ai bien bu!

 

 

j_ai_b10.gif

{Refrain:}


J'ai bien mangé, j'ai bien bu
J'ai la peau du ventre bien tendue
Merci petit Jésus
J'ai bien mangé, j'ai bien bu
J'ai la peau du ventre bien tendue
Merci petit Jésus
Y a mon cousin Gaston
Qui m'arrose de bonbons
Et ma tante Amélie
Qui me fait la polie
Ma maman est en r'pos
Qui me fait des gâteaux
Mon papa est en bas
Pour me faire deux œufs sur le plat
{au Refrain}

TCT-1418.jpg


Depuis que je suis né
Je ne fais que manger
J'ai beau crier famine
J'ai toujours mauvaise mine
Y a mon grand frère Henri
Qui me gave de bouillie
J'ai bien mangé, j'ai bien bu
J'ai la peau du ventre super tendue
Merci petit Jésus
J'ai bien mangé, j'ai bien bu
J'ai la peau du ventre super tendue
Merci petit Jésus

 

de patrick Topaloff fantaisiste humoriste

chanson reprise par Carlos ,cl François et d'autres

 

10/11/2016

st Rémy les chevreuse :Musée Devos

devos_harpe.jpg

 

Un événement culturel en ce mois de novembre ,

le jongleur de mots , artiste inimitable,musicien

one man show , sketchs , voyageur dans l'aburde ,

raymond Devos , l'humoriste fantaisiste

sans héritiers a légué tous ses biens à sa commune

après sa disparition il y'a une dizaine d'années .

La maison , ou il habitait à St rémy les chevreuses

devient Musée en son souvenir !

 

une belle idée saluons raymond DEVOS

 

 

 "Les mots sont comme des clefs,

ils ouvrent  des portes interdites"

 

pensait Raymond Devos .

A partir de lundi, c'est sa maison

de Saint-Rémy-lès-Chevreuse (Yvelines),

devenue musée, qui sera inauguré.

Ouverture aux habitants du village à partir

du 11 novembre, au grand public le 16.  

 

devos_maison.jpg

d-'autres sketches :clic :

la-maison-de-raymond-devos-devient-

un-musee-ouvert-au-public-des-le-16-novembre 

-248369#xtor=EREC-15-[Quotidienne]-20161106-[actu]

07/11/2016

je ne suis pas bien portant ! Ouvrard

Paroles

 de géo kuger , musique vincent Scotto

Gaston-Ouvrard.jpg

interpréte :gaston Ouvrard  comique troupier né à Bergerac  décédé en 1981

 

 

Depuis que je suis sur la Terre
C'n'est pas rigolo, entre nous,
Je suis d'une santé précaire
Et je m'fais un mauvais sang fou
J'ai beau vouloir me remonter
Je souffre de tous les côtés

J'ai la rate qui s'dilate
J'ai le foie qui est pas droit
J'ai le ventre qui se rentre
J'ai le pylore qui s'colore
J'ai l'gésier anémié
L'estomac bien trop bas
Et les côtes bien trop hautes
J'ai les hanches qui s'démanchent
L'epigastre qui s'encastre
L'abdomen qui s'démène
J'ai le thorax qui s'désaxe
La poitrine qui s'débine
Les épaules qui se frôlent
J'ai les reins bien trop fins
Les boyaux bien trop gros
J'ai l'sternum qui s'dégomme
Et l'sacrum c'est tout comme
J'ai l'nombril tout en vrille
Et l'coccyx qui se dévisse

Ah mon dieu qu'c'est embêtant d'être toujours patraque
Ah mon dieu qu'c'est embêtant, je n'suis pas bien portant

Afin de guérir au plus vite
Un matin tout dernièrement
Je suis allé à la visite
Voir le major du régiment
« d'où souffrez-vous ? » qu'y m'a d'mandé
C'est bien simple que j'y ai répliqué

Et puis j'ai ajouté
Voyez-vous c'est pas tout
J'ai les g'noux qui sont mous
J'ai l'fémur qui est trop dur
J'ai les cuisses qui s'raidissent
Les guibolles qui flageollent
J'ai les ch'villes qui s'torpillent
Les rotules qui ondulent
Les tibias raplaplas
Les mollets trop épais
Les orteils pas pareils
J'ai le cœur en largeur
Les poumons tout en long
L'occiput qui chahute
J'ai les reins sous l'bassin
Et l'bassin qui est pas sain

Ah mon dieu qu'c'est embêtant d'être toujours patraque
Ah mon dieu qu'c'est embêtant, je n'suis pas bien portant

Avec une charmante demoiselle
Je vais me marier par amour
Mais un soir comme j'étais près d'elle
En train de lui faire la cour
Me voyant troublé elle me dit
« Qu'avez-vous ? » moi j'lui répondis

J'ai la rate qui s'dilate
J'ai le foie qui est pas droit
La luette trop fluette
L'oesophage qui surnage
Les gencives qui dérivent
J'ai l'palais qui est pas laid
Et les dents, c'est navrant
J'ai les p'tites qui s'irritent
Et les grosses qui s'déchaussent
Les canines s'ratatinent
Les molaires s'font la paire
Dans les yeux, c'est pas mieux
J'ai le droit qui est pas droit
Et le gauche qui est bien moche
J'ai les cils qui s'défilent
Les sourcils qui s'épilent
J'ai l'menton qui est trop long
Les artères trop pépères
J'ai le nez tout bouché
L'trou du cou qui se découd
Et du coup voyez-vous
J'suis gêné pour parler
C'est vexant car maintenant
J'suis sensé être arrêté

Ah mon dieu qu'c'est embêtant d'être toujours patraque
Ah mon dieu qu'c'est embêtant je n'suis pas bien portant
Ah mon dieu qu'c'est embêtant d'être toujours patraque
Ah mon dieu qu'c'est embêtant je n'suis pas bien portant

 

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique