logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

29/01/2017

Philéas Fogg battu par Joyon !

 joyon-et-son-equipage-le-12-octobre_7a9e69496d309cd49507706a9ae9c5c4.jpg

 

 Le skipper français Francis Joyon sur Idec Sport

  avec son équipage  de cinq marins a bouclé

dans le port de Brest , le jeudi 26 janvier

"le tour du monde " en 40 jours  s'adjugeant ainsi 

le Trophée Jules Verne,détenu par loik Peyron ,

tour du monde d’est en ouest sans assistance

.......et sans pollution .......!   grand Bravo !

Francis Joyon, Sébastien Audigane, Clément Surtel,

Gwénolé Gahinet, Alex Pella et Bernard Stamm

avaient  pris le départ le 16 décembre

 

clic : voile-francis-joyon-et-son-equipage-signent-

un-record-absolu-du-tour-du-monde-

en-40-jours_5069278_1616887.html

1de5bb0c86500e97e41a5f173c8e5d73_XL.jpg

en musique avec Yves Moreau
   clic :A Saint-Malo de grands voiliers


Sous les remparts près la grand porte
La fille invite un matelot
Sous les remparts les années mortes
S'en vont faire des ronds dans l'eau
Dès le jour c'est grande liesse
Les pavois claquent par les rues
Rue St-Vincent c'est la kermesse
Le soleil d'un passé perdu

A Saint-Malo de grands voiliers
S'en sont venus, s'en sont allés
Rue St-Vincent c'est la Kermesse
Le soleil d'un passé perdu

L'air marin sent la citronnnelle
La fleur d'orange et le jasmin
Les feux d'begale, la bagatelle
La bergamote et le bainjoin
Fille en blue-jean en robe indienne
Joueur de vielle, cracheur de feu
Amours métissés de soleil
Marchands de ciel croisent leur jeu

A Saint-Malo de grands voiliers
S'en sont venus, s'en sont allés
Amours métissés de soleil
Marchands de ciel croisent leur jeu

Jacques Quartier fixe impassible
Les Terres Neuves du grand nord
De la passerelle de granit
Du vaisseau malouin de haut bord
Dans les bassin se jouent les voiles
Les balancieuses et les mâts
Et deux de l'île des étoiles
Qui nous parlent du "Pourquoi pas ?"

A Saint-Malo de grands voiliers
S'en sont venus, s'en sont allés
Et deux de l'île des étoiles
Qui nous parlent du "Pourquoi pas ?"

 

24/01/2017

Nini peau d'chien -1881- aristide Bruant !

 

Bastille_reconstruction_1420.jpg

 
Quand elle était p'tite
Le soir elle allait
À Sainte-Marguerite
Où qu'a s'dessalait
Maint'nant qu'elle est grande
Elle marche, le soir,
Avec ceux d'la bande
Du Richard-Lenoir

À la Bastille on aime bien
Nini Peau d'chien
Elle est si bonne et si gentille!
On aime bien
Nini Peau d'chien
À la Bastille.

Elle a la peau douce
Aux taches de son
À l'odeur de rousse
Qui donne un frisson

 

ob_f1f2b5_10500036.jpg

 


Et de sa prunelle
Aux tons vert-de-gris
L'amour étincelle
Dans ses yeux d'souris.

À la Bastille on aime bien
Nini Peau d'chien
Elle est si bonne et si gentille!
On aime bien
Nini Peau d'chien
À la Bastille.

Quand le soleil brille
Dans ses cheveux roux
L'génie d'la Bastille
Lui fait les yeux doux
Et quand a s'promène
Du bout d'l'Arsenal
Tout l'quartier s'amène
Au coin du Canal.

nini.jpg



À la Bastille on aime bien
Nini Peau d'chien
Elle est si bonne et si gentille!
On aime bien
Nini Peau d'chien
À la Bastille.

Mais celui qu'elle aime
Qu'elle a dans la peau
C'est Bibi-la-Crème
Parc' qu'il est costaud
Parc' que c'est un homme
Qui n'a pas l'foie blanc
Aussi faut voir comme
Nini l'a dans l'sang.

À la Bastille on aime bien
Nini Peau d'chien
Elle est si bonne et si gentille!
On aime bien
Nini Peau d'chien

À la Bastille.

l'oeuvre de aristide Bruant reprise par Patachou

À la Bastille on aime bien
Nini Peau d'chien
Elle est si bonne et si gentille!
On aime bien
Nini Peau d'chien
À la Bastille.

Mais celui qu'elle aime
Qu'elle a dans la peau
C'est Bibi-la-Crème
Parc' qu'il est costaud
Parc' que c'est un homme
Qui n'a pas l'foie blanc
Aussi faut voir comme
Nini l'a dans l'sang.

À la Bastille on aime bien
Nini Peau d'chien
Elle est si bonne et si gentille!
On aime bien
Nini Peau d'chien

À la Bastille.
 
 

Henri_de_Toulouse-Lautrec_003.jpg

Bruant par Toulouse lautrec

 

 chanson réaliste populaire , à boire quelque peu paillarde  version Bruant

clic :  Aristide_Bruant

Paroles et musique de cette chanson sont dues à Aristide Bruant (1905)

© Editions Salabert.

Extrait du volume 3 de Dans la rue, nous vous présentons Nini Peau d' Chien ;

les illustrations de ce volume sont dues au dessinateur Francisque Poulbot.

Très attaché aux enfants, cet illustrateur a réalisé

de nombreux dessins de titis parisiens;

c'est là l'origine du mot "poulbot" qui désigne familièrement un gamin de Paris.

         espace

28_2.jpg

Le premier "Caveau du Chat Noir"est né du sang de la Commune
 
 
 
 
 

ouvert en novembre 1881; il était situé boulevard Rochechouart.

Son slogan était  "Faisons la Commune des arts et des lettres".


On trouvait au Chat noir le peintre Willette, les chansonniers Aristide Bruant,

Jules Jouy, Jean Goudezki et son ami l'humoriste Alphonse Allais

et les poètes Charles Cros, Albert Samain, Maurice Rollinat,

Maurice Mac-Nab, Jean Richepin, etc.

bru.jpg


Par la suite, il fut transféré à proximité de la rue de Laval

(actuellement rue Victor Massé)

et peu de temps après au 68, boulevard de Clichy.

Actuellement c'est une brasserie qui occupe l'immeuble;

elle a conservé l'enseigne.

Dans les albums d'Asterix, cette chanson est chantée par les Gaulois

sur la galère  pour fêter l'arrivée au Pirée dans Astérix aux Jeux Olympiques :

À Lutèce, on l'aime bien Nini peau d'sanglier!...

 

14/01/2017

Samedi à Orly ... J Brel

tarmac-orly.jpg

c'est samedi, un petit tour à Orly...!

Une chanson de 1977, écrite,

composée et interprétée par J Brel .

Ecrite pour son dernier album Les Marquises,

elle parle de la séparation d’un couple à l’aéroport.

Lui prend l’avion, la femme reste sur le quai .

C’est aussi l’histoire du narrateur témoin de la scène

  qui devient commenteur....:

son regard s’est fixé sur ceux-là.

"Ils sont plus de deux mille et je ne vois qu’eux deux".

"Je crois qu’ils sont en train De ne rien se promettre".

 Les hall de gare sont  lieux réputés pour ses scènes de séparation.

 troublantes et déchirantes tristes , violentes, même parfois .

Un vocabulaire très imagé est utilisé ,décrivant ce couple

entrain de se déchirer et se redéchirer.

Puis il est comme happé par l’escalier tandis qu’elle est dévorée par la foule.

 

"Et puis en reculant

Comme la mer se retire

Il consomme l’adieu

Il bave quelques mots

Agite une vague main

Et brusquement il fuit

Fuit sans se retourner

Et puis il disparaît

Bouffé par l’escalier"

 

Orly des paroles justes ,  une musique aux accents d’orchestre exalté

après un début dénudé rythmé par 2 notes ,avant des  cuivres conquérants

Ce refrain, qui  renvoie  à la chanson de Gilbert Bécaud,

"Dimanche à Orly" ...ce sera pour demain .

des adieus à Orly le dimanche   avec ou sans Bécaud"

c'est assez tristounet !

 alors  plus optimiste , plus  joyeux ...les prénoms de Paris :

 

 

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique