ventdamont.Blog50.com
logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

12/11/2018

1914-18/Ecausseville 50-Aeroplume -Hangar à dirigeables

 

1280px-Hangar_à_dirigeables_d'Écausseville,_France.jpg

 Durant la 1ère Guerre mondiale, l'Armée française décide

d'employer des dirigeables contre les sous-marins allemands.

Un terrain du hameau de la Bazirerie, à Écausseville,  50

dans les marais du Cotentin ,protégés des vents d'ouest 

dominants et permettant un décollage avec les vents

ascendants   .....lire la suite  

clic : Hangar_à_dirigeables_d'Écausseville

 German_airship_bombing_Warsaw.JPG

 Un dirigeable militaire est un ballon dirigeable,

un aérostat  manœuvrable et capable de se propulser,

employé par une force armée .

Les 1ers modèles furent créés au début

du xxe siècle, en France et en Allemagne 

les forces armées de ces 2 pays se livraient alors à

une course aux armements revencharde .

Les expérimentations de ces aéronefs militaires furent

largement médiatisées, malgré de nombreux accidents mortels.

 

de nos jours beaucoup plus paisible ,

"Aéroplume" une assoc° Loisirs fait voler ses ultra légers 

dans le hangar historique d'Ecausseville 50

 clic : jpdavid.Aeroplume-html

Aéroplume.jpg

 

 Fais comme l'oiseau 


Ça vit d'air pur et d'eau fraîche, un oiseau 
D'un peu de chasse et de pêche, un oiseau 
Mais jamais rien ne l'empêche, l'oiseau, d'aller plus haut 

Mais je suis seul dans l'univers 
J'ai peur du ciel et de l'hiver 


J'ai peur des fous et de la guerre 
J'ai peur du temps qui passe, dis 
Comment peut on vivre aujourd'hui 
Dans la fureur et dans le bruit 
Je ne sais pas, je ne sais plus, je suis perdu 

Fais comme l'oiseau 
Ça vit d'air pur et d'eau fraîche, un oiseau 
D'un peu de chasse et de pêche, un oiseau 
Mais jamais rien ne l'empêche, l'oiseau, d'aller plus haut 

Mais l'amour dont on m'a parlé 
Cet amour que l'on m'a chanté 

Ce sauveur de l'humanité 
Je n'en vois pas la trace, dis 
Comment peut on vivre sans lui ? 
Sous quelle étoile, dans quel pays ? 
Je n'y crois pas, je n'y crois plus, je suis perdu 

Fais comme l'oiseau 
Ça vit d'air pur et d'eau fraîche, un oiseau 
D'un peu de chasse et de pêche, un oiseau 
Mais jamais rien ne l'empêche, l'oiseau, d'aller plus haut 

Mais j'en ai marre d'être roulé 
Par des marchands de liberté 
Et d'écouter se lamenter 
Ma gueule dans la glace, dis 
Est-ce que je dois montrer les dents ? 
Est-ce que je dois baisser les bras ? 
Je ne sais pas, je ne sais plus, je suis perdu 

Fais comme l'oiseau 
Ça vit d'air pur et d'eau fraîche, un oiseau 
D'un peu de chasse et de pêche, un oiseau 
Mais jamais rien ne l'empêche, l'oiseau, d'aller plus haut 

Chanson inspirée de Vocé Abousou de Joao Carlos et Jocafi

11/11/2018

1914-1918-Le Tréport 76 et ses hopitaux

 

_LE_TREPORT_-_La_Gare_;_arrivée_d'un_train_de_plaisir (2)villetaneuse.JPG

trains du plaisir début XXème siécle avant guerre 

le Tréport se développe en station balnéaire 

 

1280px-CAB_-_Le_Tréport_-_Le_Port_et_le_Quai_François_1er cvilletaneuse.JPG

port et quai de France c Villetanneuse

 

Quatrième et dernier reportage d'une série de quatre

sur la première guerre mondiale en Normandie :

les hôpitaux installés au Tréport

pour les soldats blessés britanniques,

canadiens et américains.

Il n'existe plus de trace aujourd'hui

de ces hopitaux de campagne implantés

sur les hauteurs de la cité portuaire

Intervenant : Jean-Luc Dron

Un reportage de Jean Baptiste Pattier, Jérôme Bègue,

Xavier Robert et Alexis Molina-Mounier

Ce reportage est le 3ème d'une série de quatre.

Plus d'infos sur notre site Internet : 

clic : https://france3-regions.francetvinfo....

 

 

800px-LE_TREPORT_-_La_Terrasse_-_Le_Funiculaire.JPG

funiculaire 1905   et les falaises 

 

après l'offensive meurtrière du chemin des dames ,

des poilus contestataires reprennent

la "chanson de Craonne "

en 1917 ,jugée subversive antimilitariste 

défaitiste , elle restera censurée jusqu'en 1974 ,

reprise par M Ogeret ,Pia Clombo,Mouloudji ,M leforestier.

Inspirée par la commune de l'Aisne :Craonne 

lieu de terribles combats , elle fut attribuée

à des soldats anonmes menacés de dénonciation .

Voilà que M et S pottier dans leur livre

" les normands dans la grande guerre"

font hypothése que l'auteur serait un caennais

raoul le Pelletier qui a combattu à 47 ans 

et mort en 1927 ,

fonctionnaire de préfecture , il a écrit une centaine

de chansons avec le compositeur A Sablon 

reprenant l'air de leur succés  "bonsoir M'amour"

idée renforcée par un auto portrait et la mention" Paroles"

il l'aurait confié à ses descendants , mais le secret serait resté !

c'est peut étre moins une chanson contre les guerres ,

et les militaires , que contre une" boucherie "

qui a fait 14 millions de morts ,

des dizaines  milliers de gueules cassées ,

qui seront à l'origine de la création de la loterie Nle,

et des millions de veuves et orphelins

sans oublier animaux ,chevaux ,pigeons ,vaches etc

nature et paysages défigurés !

la der des der ! disaient ils !

source :inspiré d'ouest france

 

Le_Treport_Wikimedia_ben lieusong.jpg

en Seine-Maritime 76- région Normandie.

Les habitants sont appelés les Tréportais.

Avec Eu et Mers-les-Bains, elle est l'une des 3 villes

de l'unité urbaine d'Eu  : communes des Villes Sœurs.

photo Ben lieuSong Wikipédia  clic : Le_Tréport

10/11/2018

les mirabelles /Fleury devant Douaumont-Meuse/ mc Solar/

 

 Fleury_destroyed_village.jpg

 clic : Fleury-devant-Douaumont


Panneau indiquant le village détruit.

Fleury-devant-Douaumont est une commune française située

dans le département de la Meuse, en région Grand Est.

Le village fut détruit en 1916 pendant la bataille de Verdun 

et ne fut pas reconstruit. Depuis, le site de la commune

est devenu un lieu de souvenir inhabité

clic : Meuse_(département)

 
 
 

 MC SOLAR    clic ALBUM

 

 

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique