logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

16/08/2017

Champsecret 61 les forges de Varennes, les minières

 l'age du fer !

P1013958.JPG

P1013959.JPG

Champsecret  "les forges de Varennes"

le site du travail de la mine ,du fer  se visite 

un site géré par l'Association ONG: Vivre en famille 

P1013963.JPG

  Dompierre, les fours de la Butte Rouge et la Maison du Fer

 

dompierre-maison-du-fer.jpg

bientot en concert " les clefs  à Bagnoles Orne "

P1013966.JPG

  La Ferrière aux Etangs, la minière  et le mont brulé

comme un pélerinage ou une balade pedestre !

clic :  La_Ferrière-aux-Étangs

chevalement-st-clair-de-halouze.jpg

 Saint Clair de Halouze, le carreau de la mine.

Sur les routes du Bocage, bordées par les haies, les prés et les vergers,

allons à la découverte d'un autre patrimoine

caractéristique de la Normandie : les Forges et les Mines de fer.....

 Châtellier, les fours de la Bocagerie  , le Gué plat, la cité de la mine

 clic :  circuit-de-la-suisse-normandes-forges-et-des-mines

                _1144.htm#ad-image-3

  

VIVRE EN FAMILLE

clic : ?p=foyer-la-source-de-varenne-champsecret-               610002511&details=caracteristiques

Et l'Assoc° "Vivre en famille " ONG  propriètaire du site de Champsecret

avec l'objectif d'accompagner , donner un toit , une famille

aux personnes défavorisées , différentes 

 clic :https://www.facebook.com/Association-

          Vivre-en-Famille-938658859554864/

 

15/08/2017

la Sauvagère-Bagnoles et les Tartignolles

 la Sauvagère-Bagnoles et....l'art des rues

P1013986.JPG

Un village sur la route entre Flers et la ferté Macé

mérite un détour , qu'on y fasse une halte 

sur la place de l'église , de la mairie :

la Sauvagère  dans l'Orne ;

l'occasion de saluer le jardinier ,bien à propos !

P1013992.JPG

de croiser le pélerin de St Jacques ,son baton et sa coquille 

P1013993.JPG

d'écouter l'abbé Pierre , dans l'église célébre pélerin

contre la misére 

P1013987.JPG

dans le parc ,découvrir les habitants de la forét d'Andaine

hiboux , écureuils , liévres , cigognes et les autres 

P1013989.JPG

de s'asseoir près de la téte de cheval et

de rencontrer sur la piste cyclable un étrange vélocipéde 

qui lui est le seul à ne pas rester de bois !

P1013991.JPG

sur la place accueillante , de ce beau village classé

parmi les plus beaux villages fleuris de France ,

échanger sur la Nature  avec le pécheur à la ligne ,

fumer le calumet de la paix avec l'indien si bien intégré

et parler du travail du bois ,

de la forét avec ce normand , un bucheron du pays .

P1013998.JPG

La Sauvagère et les sylvagériens  fétent

chaque année les bucherons , la forét ,

ici gérard Ferruel artiste et artisan élagueur ,

"sculpteur à la tronçonneuse ",

des statues sont crées et viennent animer le village 

qui de plus  s'illumine en fin d'année !

gerard-ferruel-sculpteur-la-tronconneuse0.jpg

 clic : a-la-sauvagere-les-metiers-de-la-foret

-sont-a-la-fete_1046161.html

sans transition , ce vendredi les "Tartignolles "ont proposé

leur humour Poésie , chanteurs décalés , interactifs ,

au  xéme degré ...c'est selon , déjantés ,  déclinant

un alphabet amoureux de A à Z ....jubilatoire ,surréaliste .

des artistes , comédiens , poétes de l'Art des rues ,ça s'passait

sur le carré de verdure près du lac à Bagnoles de l'orne 

dans le cadre de l'Anniversaire des vendredis de Bagnoles 

.....applaudissements !

"ah si ,après reflexion , les habitants de Bagnoles

 ne seraient ils pas.... les automobilistes  ? "

 

 

Les Tartignolles - L'intégrale from LesTartignolles on Vimeo.

 

 

14/08/2017

Bonvouloir- la Gione-Ste Geneviève-Juvigny sous andaine -

 Tour de Bonvouloir -ste Geneviève -et lit de la Gione

P1013921.JPG

Vestiges du château de Bonvouloir (xvexvIIIe siècle).

Il a été construit pour Guyon Essirard,

conseiller et maitre d'hôtel de Renéduc d'Alençon Depuis le xviesiècle,

le domaine appartient à la famille Achard de Bonvouloir, dont plusieurs membres

ont été gouverneurs de la ville de Domfront.

Au XVIIe siècle, le château est transformé en corps de ferme. 

 

P1013913.JPG

Le pigeonnier s'installe dans une ancienne tour du château au cours du xviiie siècle.

La Révolution l'a en grande partie détruit. De cette ancienne forteresse,

il reste aujourd'hui la tour de Bonvouloir (1485), haute de 25,5 mètres ; un pigeonnier,

une chapelle (1628) avec four à pain, un puits et quelques bâtiments agricoles.

Les vestiges sont inscrits au titre des Monuments historiques

 le 2 novembre 1926, puis classés le 4 juillet 1995 

clic : Juvigny-sous-Andaine

P1013925.JPG

 

 
Paroles:
 
"Dis-moi si les étangs de Mayenne 
Sont toujours aussi beaux pour elle 
Dis-moi à Juvigny-sous-Andaine 
Fais-tu bien attention à elle pour moi … "

P1013919.JPG

un bien sympatique circuit sur le sentier avec panneaux explicatifs 

notamment dans les parcelles cultivées , terroir des poires  et pommes 

P1013920.JPG

 

 

     

P1013929.JPG

  La Chapelle Sainte Geneviève

Située au cœur de la forêt d’Andaine, cette petite chapelle datant

de 1859 est entourée de bancs en granit.  les jeunes filles à marier

dans l'année y déposaient un message écrit sur des cailloux .

Les fidèles utilisaient autrefois ces « gadages » durant les offices

religieux.  

P1013930.JPG

 

En 1939, l’abbé Honoré Derouet fit restaurer la chapelle

et réalisa   les sculptures de bois qui se trouvent encore à l’intérieur.

  Le site se trouve à la fois sur le GR22, chemin de grande randonnée,

et sur la route qui relie Juvigny sous Andaine et le carrefour de l’Étoile,

point central de la forêt domaniale des Andaines.

Aujourd’hui, les randonneurs peuvent y savourer un moment de calme

et de détente.

 

P1013932.JPG

en concert à Bagnoles  cet été
 

Plus loin en forét près du manoir du Lys on trouve "le lit de la Gione"

dolmen d'une une méchante fée A 5 km du Grand Domaine.

 une légende racontant

que la mauvaise fée « La Gione » habitait ces lieux.

Elle aurait établi sa demeure sous d’énormes blocs de pierre

qu’elle aurait transportés elle-même dans son tablier.

gione.JPG

Elle rendait visite aux paysans, lesquels étaient bien obligés de la recevoir !

Or, un soir de Mardi Gras, l’odeur des crêpes chaudes l’attira dans une ferme :

les enfants faisaient bouillir de l’eau dans des coquilles d’oeufs,

qu’ils posaient sur les cendres du foyer.

Elle prit l’habitude de venir admirer ces petits pots bouillir.

Les occupants voulurent se débarrasser d’elle,

et disposèrent sur le petit tabouret,

où elle avait pris l’habitude de s’asseoir, la galetière rougie au feu.

Lorsqu’elle arriva, elle s’assit sur le tabouret et poussa un cri terrible.

Saisissant son balai, elle l’enfourcha et s’enfuit par la cheminée.

On ne la revit jamais.!

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique