logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

02/04/2017

au jardin de l' Hopital St Louis- Paris

 

Photo de l'équipement Jardin de l'hôpital Saint-Louis

 

Il faisait beau ce dimanche de fin octobre

ou nous nous sommes promenés dans le parc

St Louis , un lieu chargé d'émotions , d'Histoire ,

d'espoirs , de souvenirs , du vrai patrimoine .........

 nous y pique-niquerons sur un banc ,

au milieu de parisiens , familles avec enfants ,

gens seuls , ou patients de l'hopital proche

s'accordant une parenthése nature bienfaisante

au soleil d'automne , au milieu des arbres  centenaires.

 clic : jardin-de-l-hopital-saint-louis-8893

 

la belle chanson de françoise Hardy par natacha Atlas

83471.jpg

une sympathique dame  ,la  gardienne des lieux ,

pour la Mairie du  Xéme 

viendra gentiment nous parler

  de ce superbe endroit, l'ancien Hopital ,

le calme au milieu de Paris , 

Nous y avons passé un moment très agréable... 

merci bravo de l'ouvrir aux passants   !

 

                                         
 

83473.jpg

 

 

Jardin de l'hôpital Saint-Louis

Accès 1 avenue Claude Vellefaux75010Paris

Métro  Goncourt, ligne 11
  Ce jardin est ouvert au public depuis 2005.
Il couvre une surface de 9 400 m².

clic : paris-etend-les-horaires-d-ouverture-des-jardins-

de-l-hopital-saint-louis-et-de-l-observatoire-3898

 

         une chanson de marc lavoine  interprétée par claire Keim

Historique :

 Fondé sous Henri IV pour accueillir les pestiférés,

l’hôtel Saint-Louis est un intéressant quadrilatère conçu

comme une place fermée , telle celle des Vosges .

JPEG - 78.6 ko
clic : L-hopital- Saint-Louis

déjà 2 semaines , ce dernier dimanche d'hiver

que tu t'es envolée pour l'éternité

pourtant tu es toujours près de nous ,

là de l'autre coté du chemin !

 

31/03/2017

alice Dona :chansons de Paris

 Au lieu-dit "Les Champs-Élysées"
Où j'habite avec mon mari
La terre est bonne pour le blé
Tous les jeudis je vais au marché
Vendre le lait de mes brebis
Aux bourgeois du Saint-Honoré
Notre cousin élève des chevaux
Colline de Chaillot
Le Roi de France est son meilleur client
Notre oncle du Montmartre fait du vin
Tous ses tonneaux sont pleins
Mais ils seront tous vides avant le temps
De la Saint-Jean

{Refrain:}
La jolie campagne, lonlaire
La jolie montagne lonla
Le joli village, ma mère
Le joli Paris que voilà

En hiver, quand les hommes vont
Couper en forêt de Boulogne
Les arbres qui nous chaufferont
J'ai de quoi faire, je file et je couds
Jusqu'à la saison des cigognes
Les femmes ne sortent plus beaucoup
Quand c'est la grande fête du printemps
On mange le pain blanc
Le Roi de France vient nous visiter
Il jette quelques sous à la marmaille
Il bénit les semailles
Et dans les prés de Saint-Germain-des-prés
On va danser

{au Refrain}

Au lieu-dit "Les Champs-Élysées"
Quand vient le temps de la moisson
Des amis viennent nous aider
Quand c'est fini, on part en chantant
Porter le blé de la saison
Au moulin du Ménilmontant
Les soirs d'été au bord de la Cité
On va se promener
Le Roi de France est parti guerroyer
Et on s'amuse en voyant les baigneurs
Et les tours des jongleurs
La lune saura bien nous ramener
Champs-Élysées

La jolie campagne, lonlaire
La jolie montagne, lonla
Le joli village, ma mère
Le joli Paris d'autrefois

Alice Donadel, dite Alice Dona, née le

à Maisons-Alfort,  est une chanteuse et compositrice française ;

elle fut l'une des premières à interpréter les chansons

de Gilbert Bécaud.

 Biographie

Elle suit dès son plus jeune âge des cours de piano et chante

à partir de 14 ans dans un orchestre.

Elle entre ensuite au Petit Conservatoire de Mireille

à l'âge de 15ans,  délaissant ses études d'institutrice.

clic : Alice_Dona

28/03/2017

le poinçonneur des Lilas-Serge Gainsbourg

 medium_0712_metro_ligne11.jpg

Je suis le poinçonneur des Lilas
Le gars qu'on croise et qu'on n' regarde pas
Y a pas de soleil sous la terre
Drôle de croisière
Pour tuer l'ennui j'ai dans ma veste
Les extraits du Reader Digest
Et dans ce bouquin y a écrit
Que des gars se la coulent douce à Miami
Pendant ce temps que je fais le zouave
Au fond de la cave
Paraît que y a pas de sot métier
Moi je fais des trous dans des billets

 

Je fais des trous, des petits trous, encore des petits trous
Des petits trous, des petits trous, toujours des petits trous
Des trous de seconde classe
Des trous de première classe
Je fais des trous, des petits trous, encore des petits trous
Des petits trous, des petits trous, toujours des petits trous
Des petits trous, des petits trous,
Des petits trous, des petits trous

 

 

selection-du-readers-digest.jpg

Je suis le poinçonneur des Lilas
Pour Invalides changer à Opéra
Je vis au cœur de la planète
J'ai dans la tête
Un carnaval de confettis
J'en amène jusque dans mon lit
Et sous mon ciel de faïence
Je ne vois briller que les correspondances
Parfois je rêve je divague
Je vois des vagues
Et dans la brume au bout du quai
Je vois un bateau qui vient me chercher

medium_metro_identite_ligne11.jpg

Pour me sortir de ce trou où je fais des trous
Des petits trous, des petits trous, toujours des petits trous
Mais le bateau se taille
Et je vois que je déraille
Et je reste dans mon trou à faire des petits trous
Des petits trous, des petits trous, toujours des petits trous

Des petits trous, des petits trous,
Des petits trous, des petits trous

Je suis le poinçonneur des Lilas
Arts-et-Métiers direct par Levallois
J'en ai marre j'en ai ma claque
De ce cloaque
Je voudrais jouer la fille de l'air
Laisser ma casquette au vestiaire
Un jour viendra j'en suis sûr
Où je pourrais m'évader dans la nature
Je partirai sur la grande route
Et coûte que coûte
Et si pour moi il n'est plus temps
Je partirai les pieds devant

Je fais des trous, des petits trous, encore des petits trous
Des petits trous, des petits trous, toujours des petits trous

Y a de quoi devenir dingue
De quoi prendre un flingue
Se faire un trou, un petit trou, un dernier petit trou
Un petit trou, un petit trou, un dernier petit trou
Et on me mettra dans un grand trou
Où je n'entendrai plus parler de trou plus jamais de trou
De petits trous de petits trous de petits trous

 Publié  textes d'auteurs | Lien permanent | Commentaires (3)

 Serge Gainsbourg : Paris leTouquet

l'artiste auteur pianiste compositeur  aussi a laissé

une empreinte indélébile au Touquet

 il y a fait ses 1ères gammes au piano dans un célébre Resto 

 sans doutes  y at'il interprété  , une de ses 1ères chansons :

le poinçonneur des lilas

 Publié le 02/03/2011 / la voix du nord 

 

Serge Gainsbourg : une empreinte indélébile au Touquet

« À mon ami Flavio sans qui Gainsbourg ne serait pas ce qu'il est. 

» C'est la phrase encadrée sur la porte de la chambre où

le grand Serge, décédé il y a tout juste vingt ans,

a séjourné juste avant de lancer sa carrière.

Il jouait alors du piano dans un fameux restaurant du Touquet paris plage

où l'on entretient un souvenir ému plutôt qu'un commerce de la mémoire.

 

Lucien Ginsburg naît le 2 avril 1928, à Paris, quelques instants après

sa sœur jumelle Liliane.  Il a  une sœur aînée, Jacqueline,

née l’année précédente.   Ses parents Olga et Joseph Ginsburg,

émigrés juifs russes non pratiquants,

sont arrivés en France en 1921.   Son père est pianiste.

La journée dans l’appartement il joue du Chopin, Vivaldi, Bach

mais aussi du jazz, Cole Porter… Le soir il travaille dans les cabarets,

les bars, les restaurants russes de Pigalle.

 

                                                        clic/gainsbourg-serge

 
 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique