logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

03/03/2018

Bougival :boeuf à l'ancienne

 

bougival-31290-7_w1000.jpg

2 fevrier 2007   rappelez vous ! 

Un nouveau petit jeu entre nous-  un livre ouvert devant moi

"au  bonheur des dames" de Zola que je redécouvre,

15 mots choisis , extraits au hasard :


Harem- Brute- Parole- Impatience- Bœuf- Puer- Ancienne- Débandade-

Capitaine- Trente- Essaim- Coller- Bougival- Feuilleton- Vivement-

Si l'envie te prend de parcourir avec moi ce chemin de mots,

n'hésites pas réécris un texte ,une histoire à ta guise

 et laisse ta proposition  dans les commentaires... Je me charge du reste  !

Voici quelques essais produits ,mis en ligne par quelques blogueurs :

 

1

Quelque part près du harem abandonné
Se trouve le livre de l’impatience
Mille capitaines en vain ont vivement cherchés
A se procurer l’ouvrage aux mille paroles
Feuilleton de toute une vie pour cette quête.
De débandades en anciennes croisades
Vingt, trente, puis collés par centaines
Ils arrivèrent dans le désert de Bougival
Des essaims de brutes, tels des bœufs
Qui ruminent un ancien désir puant et destructeur.

  A TOI , Les mille et une nuits de Laudith

Monsieur BOUGIVAL possédait un HAREM dans lequel, TRENTE jolies femmes,

ressemblant à un ESSAIM de papillons, discutaient joyeusement, elles racontaient

avec parfois une PAROLE sarcastique, une histoire ANCIENNE, à la manière

d'un FEUILLETON, celle d'un CAPITAINE, une BRUTE qui aimer se COLLER aux femmes,

venu une fois rendre visite au maître de ces lieux, accompagné d'un BOEUF,

ce fut la DEBANDADE car elles ne voulaient pas PUER à cause de cet anima

l et elles s'enfuirent VIVEMENT

dès qu'il franchit le porte du palais et le pauvre capitaine qui bouillait

d'IMPATIENCE,  reparti sans trouver grâce auprès de ces donzelles.

bougival-31290-5_w1000.jpg

                                                                           3

Le "boeuf" à l'ancienne de Ventdamont

Un capitaine, en pleine débandade, rejoignait avec impatience

son "harem" ou l'attendait un ""essaim" de fines mouches

quand du coté de Bougival,  il croisa une brute,

 assise à son piano, qui, en trente secondes,

avant de lui adresser la parole, voulut vivement, lui coller

dans les mains  un saxo pour faire un "boeuf" à l'ancienne.

Cela puait la drôle de cuisine et le mauvais feuilleton.

 

 En réalité au Théatre du Grenier y'avait les Bubbles jazz quintet !

 

                                                                      4

Monette plonge en plein tournage feuilleton

C'est la débandade dans l'ancienne carrière un peu puante de Bougival


comme un essaim, une équipe de trente personnes est en tournage


avec impatience et vivement, le metteur en scène dirige les acteurs


l'histoire: dans un harem se côtoient un capitaine, une brute épaisse

et un boeuf ce sera un feuilleton sans paroles.

Drôle de scénario! Tout ceci va t-il coller?

 

je ne sais plus qui dans la bloguerie avait lancé

cet amusement   en ligne   peut étre  ....vous souvenez vous ?

 

bougival-31290-3_w1000.jpg

Bougival, ville des Impressionnistes, de la littérature et de la musique

A 17 km à l'ouest de Paris, en bordure de Seine, Bougival,

village niché au creux de la vallée de la Drionne

entre le coteau de Louveciennes  et celui de la Jonchère,

classé "Colline des Impressionnistes",

conserve encore aujourd'hui tout le charme de la Belle Epoque.

clic : bougival-31290.htm

 

02/03/2018

Fréres humains -Villon-léo Ferré

medium_PB170003-1.JPG 

Fréres humains qui après nous vivez......!

Nous avons tous appris et récité cette ballade de François Villon

 un des plus grands poètes de notre pays.


Il naquit en 1431 , aucune date de sa mort est connue ;

ayant été élevé par un oncle dans l'aisance et l'étude notariale ,

il aurait pu vivre une vie sans histoires!


De mauvaises habitudes et fréquentations l'emmenérent

sur d'autres chemins.   

medium_mini-1_022.jpg


François Villon - colporteur 

c'est ainsi que nous le retrouvons ,recherché par
la maréchaussée ,et menacé d'étre enfermé au Chatelet
prison parisienne de l'époque ,c'est pour tromper la police
et gagner son pain qu'il fait le colporteur.

à Orléans ,il faisait achats d'images de Jeanne d'Arc ,
imprimées en couleurs et taillées dans le bois ;son ballot plein ,
il partait vers les campagnes ,montrer sa collection
aux vilains(paysans) épinglant ses icones sur sa jaquette.

medium_PB170002-1.JPG


Il déclamait ,avec un air plaintif ,en montrant les personnages :

"La reine blanche comme lys
qui chantait à voix de siréne,
Et Jehanne la bonne lorraine
Qu'anglais brulèrent à Rouen!
....."
puis ajoutait ,criant très fort :

"Ou sont-ils ,ou ,vierge souveraine ?
Mais ou sont les neiges d'antan ? "

Continuant son périple sur les bords de Loire ,Blois-Tours-Saumur
-les Ponts de Cé ne vendant guére que de la soie aux dames .
Se sentant incompris au sujet de sa ballade et ses images ,
il se sentit seul au monde !
Il fut hébergé par le Duc Charles d'Orléans,ou des poètes
vivaient à la cour ; Villon les trouva prétentieux,sans talent
...alors il reprit son baton de Colporteur !


photo_1325759557.jpg

                                        la bande des mots-poémes chantés :

                                 clic : news-77488.html

01/03/2018

Apollinaire guillaume

 

 
Apollinaire et Marie Laurencin.
 
 La Muse inspirant le poète d'Henri Rousseau, (1909)

 

chanson D'apollinaire 

Tu lis d'Apollinaire
Les poèmes à Lou
Dans le jardin le lierre
Envahit presque tout
Sous la table de pierre
S'est endormi Patou
Un vieux chien débonnaire
Qui a creusé son trou
Une source d'eau claire
A réveillé pour nous
Les secrets de la terre
Mémoire de cailloux
Tu lis d'Apollinaire
Les poèmes à Lou
Tu remplis la théière
En disant des mots doux
Il ne se passe rien
Presque rien
Il ne se passe rien
Trois fois rien

Tu lis d'Apollinaire
Les poèmes à Lou
Qui préfère à la guerre
Les mots d'un amour fou
Le monde est en colère
La violence partout
Une brise légère
Fat chanter les bambous
Atmosphère atmosphère
D'un dimanche au mois d'août
La radio de grand-père
Quelque part loin de tout
Dit qu'on se désespère
A la porte Saint Cloud
Tu lis d'Apollinaire
Les poèmes à Lou
J'hésite entre un Faugères
Et un petit Anjou
Il ne se passe rien
Presque rien
Il ne se passe rien
Trois fois rien

 

un esprit créatif précurseur du surréalisme et du symbolisme.

Guillaume Albert Vladimir Alexandre Apollinaire de Kostrowitzky,,

 dit Guillaume Apollinaire, est un poète et écrivain français,

critique et théoricien d'art qui serait né sujet polonais 

de l'Empire russe,   le  à Rome.

Il meurt à Paris le 

qui fit des millions de victimes sur la planéte ,   

mais Apollinaire  est déclaré mort pour la France ,

en raison de son engagement durant la guerre.

clic : Guillaume_Apollinaire

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique