logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

27/09/2012

Emmenez moi au bout de la terre/ Aznavour




  Emmenez-moi:   Charles  AZNAVOUR


Vers les docks où le poids et l'ennui
Me courbent le dos
Ils arrivent le ventre alourdi
De fruits les bateaux

Ils viennent du bout du monde
Apportant avec eux
Des idées vagabondes
Aux reflets de ciels bleus
De mirages

Traînant un parfum poivré
De pays inconnus
Et d'éternels étés
Où l'on vit presque nus
Sur les plages

Moi qui n'ai connu toute ma vie
Que le ciel du nord
J'aimerais débarbouiller ce gris
En virant de bord
 

sgnac.jpg

P Signac



Emmenez-moi au bout de la terre
Emmenez-moi au pays des merveilles
Il me semble que la misère
Serait moins pénible au soleil

Dans les bars à la tombée du jour
Avec les marins
Quand on parle de filles et d'amour
Un verre à la main

Je perds la notion des choses
Et soudain ma pensée
M'enlève et me dépose
Un merveilleux été
Sur la grève

Où je vois tendant les bras
L'amour qui comme un fou
Court au devant de moi
Et je me pends au cou
De mon rêve
 

rosko-1924-port.JPG

M hérubel


Quand les bars ferment, que les marins
Rejoignent leur bord
Moi je rêve encore jusqu'au matin
Debout sur le port

Emmenez-moi au bout de la terre
Emmenez-moi au pays des merveilles
Il me semble que la misère
Serait moins pénible au soleil

Un beau jour sur un rafiot craquant
De la coque au pont
Pour partir je travaillerais dans
La soute à charbon
 

albert_marquet.jpg

A marquet


Prenant la route qui mène
A mes rêves d'enfant
Sur des îles lointaines
Où rien n'est important
Que de vivre

Où les filles alanguies
Vous ravissent le coeœur
En tressant m'a t'on dit
De ces colliers de fleurs
Qui enivrent

Je fuirais laissant là mon passé
Sans aucun remords
Sans bagage et le coeœur libéré
En chantant très fort

Emmenez-moi au bout de la terre
Emmenez-moi au pays des merveilles
Il me semble que la misère
Serait moins pénible au soleil...

cascroutenet.jpg

                                                                         jm Affagard



26/09/2012

Umanga Mo Te natura et Tokelau

Travailler ensemble pour la nature !


comme à l'ile de Paques , inscrite au Patrimoine de l'Humanité

le projet franco-chilien :   "replanter des arbres d'espèces endémiques"

.........CLIC /  UmangaMoTeNaturaindex.php



Beaucoup reste à apprendre sur le Pacifique , ce vaste territoire qui doit

faire face aux changements climatiques , au réchauffement de la planéte 

aux montées des eaux et aux nombreuses pollutions industrielles

de l'activité humaine ........

Certains paysages , iles,  bancs de corail ,

avenir de la biodiversité et préservation de la planéte

se joue aussi dans le  pacifique !


 

 

Licence YouTube standard

 

Musique de Te Vaka - Ki Te Fakaolatia.


Ce groupe représente la culture actuelle du cœur du Pacifique, vers les îles

Tuvalu, Samoa et sur les trois atolls formant Tokelau.....


Moins de 2000 Polynésiens vivent sur ce petit espace marin appartenant

à la Nouvelle Zélande,qui en abrite le triple dans le port d'Auckland.

C'est à linitiative de l'un deux, Opetaia Foai, qua été formé Te Vaka (la pirogue).

Il regroupe d'abord des membres de sa famille, pour promouvoir la langue

la danse et le fabuleux rythme des tambours pate de Tokelau.

Puis, s'enrichissant de nouveaux musiciens polynésiens, le groupe

va porter les traditions des îles dont ils sont issus.

En 1997, ils sont 14 sur la scène de l'édition néo-zélandaise du festival Womad,

qui les entraîne pour trois mois en Europe après la sortie de leur premier album.

En 1998, la puissance visuelle et sonore de l'ensemble fait sensation

aux Etats Unis,puis de nouveau en Europe.

Avec son second album, Ki Mua (99),Te Vaka devient lun

des meilleurs ambassadeurs culturels de cette partie du monde.

Il attire notamment l'attention sur la menace de disparition des atolls

comme ceux de Tokelau dans un avenir proche,

si rien n'est tenté pour mettre un frein au réchauffement de la planète.


TOKELAU...atoll en danger !   CLIC / Tokelau

800px-Atafu_street_dawn_20070715.jpg




23/09/2012

les Marquises ......Brel

 C'est dans cette ile que le grand jacques Brel est venu finir sa vie

 

405px-Tombe_Jacques_Brel_Atuona.jpg

il y repose à Atuona


clic / Jacques_Brel


 

 

 

                                                     jacques Brel



 

Les îles Marquises (de l'espagnol Marquesas) forment un des cinq archipels

de la Polynésie française.

Elles furent nommées ainsi par l'Espagnol Álvaro de Mendaña de Neira

qui les approcha en 1595.

Il leur donna ce nom en l'honneur de son protecteur García Hurtado de Mendoza,

marquis de Cañete, qui était également vice-roi du Pérou.

Mendaña a d'abord visité Fatu Hiva puis Tahuata avant de rejoindre les îles Salomon.

 

CLIC /  Îles_Marquises

 

754px-Paul_Gauguin_106.jpg

paul gauguin "les chevaux sur la plage "

Gauguin y était venu aussi par recherche d'idéal

et y repose aussi à Atuona !

 

398px-Tombe_Paul_Gauguin_Atuona.jpg


clic / Paul_Gauguin

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique