logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

28/11/2012

Bruxelles et bébé éléphant : dick Annegard


 

 



Artiste invité , Dick Annegard ,

artiste francophone de folk-blues

venu des Pays bas qui traverse

la chanson française avec

une voix et un accent ......inimitables !

Il sera à la halle aux grains  ce samedi

de "Ruée vers l'aure " à Bayeux

Bruxelles :

Bruxelles ma belle
Je te rejoins bientot,
Aussitot que Paris me trahit
Et je sens que son amour aigrit et puis
Elle me soupçonne d'être avec toi le soir
Je reconnais c'est vrai tous les soirs dans ma tête
C'est la fête des anciens combattants d'une guerre
Qui est toujours à faire

Bruxelles, attends- moi j'arrive
Bientot je prends la dérive

Michel te rappelles-tu de la détresse de la kermesse
de la gare de midi
Te rappelles-tu de ta Sophie
Qui ne t'avait même pas reconnu
Les néons, les Léon, les noms de dieu
Sublime décadence la danse des panses,
Ministére de la biére artére vers l'enfer
Place de Brouckére

Bruxelles, attends- moi j'arrive
Bientot je prends la dérive

Cruel duel celui qui oppose
Paris névrose et Bruxelles abrutie
Qui se dit que bientot ce sera fini
L'ennui de l'ennui
Tu vas me revoir Mademoiselle Bruxelles,
Mais je ne serai plus tel que tu m'as connu
Je serai abattu courbatu, combattu
Mais je serai venu

Bruxelles attends, j'arrive
Bientot je prends la dérive

Paris je te laisse mon lit
Bruxelles ma belle
Je te rejoins bientot,
Aussitot que Paris me trahit
Et je sens que son amour aigrit et puis
Elle me soupçonne d'être avec toi le soir
Je reconnais c'est vrai tous les soirs dans ma tête
C'est la fête des anciens combattants d'une guerre
Qui est toujours à faire

Bruxelles, attends- moi j'arrive
Bientot je prends la dérive

Michel te rappelles-tu de la détresse de la kermesse
de la gare de midi
Te rappelles-tu de ta Sophie
Qui ne t'avait même pas reconnu
Les néons, les Léon, les noms de dieu
Sublime décadence la danse des panses,
Ministére de la biére artére vers l'enfer
Place de Brouckére

Bruxelles, attends- moi j'arrive
Bientot je prends la dérive

Cruel duel celui qui oppose
Paris névrose et Bruxelles abrutie
Qui se dit que bientot ce sera fini
L'ennui de l'ennui
Tu vas me revoir Mademoiselle Bruxelles,
Mais je ne serai plus tel que tu m'as connu
Je serai abattu courbatu, combattu
Mais je serai venu

Bruxelles attends, j'arrive
Bientot je prends la dérive

Paris je te laisse mon lit


da.jpg



et bébé éléphant : dick Annegard

 

J'ai perdu ma tribu, tous mes fréres et mes soeurs
Que sont-ils devenus?
Et surtout pourquoi ne me cherchent-ils pas?
Je trouve ça ingrat pas sympa

Je suis un bébé éléphant égaré
Pourriez vous s'il vous plaît me rechercher

J'ai bien peur qu'ils se soient suivis
Dans le précipice au fond des pro fondis
Et moi qu'est c'que je deviens dans tout ça
Je me sens tout er ra ta a

Je suis un bébé éléphant égaré
Pourriez vous s'il vous plaît me rechercher

Je ne me sens pas chez moi dans cette jungle inconnue
A ma vue tous se sont encourus
Personne ne sait d'où je suis
Je suis un mal blanchi, impoli

Je suis un bébé éléphant égaré
Pourriez vous s'il vous plaît me rechercher

Quelle tribu voudrait m'adopter,
Je suis un égaré sans carte d'identité
Je me plierai à vos coutumes
Si vous acceptez mon volume
J'ai perdu ma tribu, tous mes fréres et mes soeurs
Que sont-ils devenus?
Et surtout pourquoi ne me cherchent-ils pas?
Je trouve ça ingrat pas sympa

Je suis un bébé éléphant égaré
Pourriez vous s'il vous plaît me rechercher

J'ai bien peur qu'ils se soient suivis
Dans le précipice au fond des pro fondis
Et moi qu'est c'que je deviens dans tout ça
Je me sens tout er ra ta a

Je suis un bébé éléphant égaré
Pourriez vous s'il vous plaît me rechercher

Je ne me sens pas chez moi dans cette jungle inconnue
A ma vue tous se sont encourus
Personne ne sait d'où je suis
Je suis un mal blanchi, impoli

Je suis un bébé éléphant égaré
Pourriez vous s'il vous plaît me rechercher

Quelle tribu voudrait m'adopter,
Je suis un égaré sans carte d'identité
Je me plierai à vos coutumes
Si vous acceptez mon volume

CLIC / Dick_Annegarn

 :
   

27/11/2012

mon p'tit loup : P.Perret

 


 Mon P'tit Loup:

{Refrain:}

T'en fais, pas mon p'tit loup,
C'est la vie, ne pleure pas.
T'oublieras, mon p'tit loup,
Ne pleur' pas.

Je t'amèn'rai sécher tes larmes
Au vent des quat' points cardinaux,
Respirer la violett' à Parme
Et les épices à Colombo.
On verra le fleuve Amazon'
Et la vallée des Orchidées
Et les enfants qui se savonn'nt
Le ventre avec des fleurs coupées.

photo_1.jpg



{Refrain}

Allons voir la terre d'Abraham.
C'est encore plus beau qu'on le dit.
Y a des Van Gogh à Amsterdam
Qui ressemblent à des incendies.
On goût'ra les harengs crus
Et on boira du vin d'Moselle.
J'te racont'rai l'succès qu'j'ai eu
Un jour en jouant Sganarelle.

{Refrain}

Je t'amèn'rai voir Liverpool
Et ses guirlandes de Haddock
Et des pays où y a des poul's
Qui chant'nt aussi haut que les coqs.
Tous les livres les plus beaux,
De Colette et d'Marcel Aymé,
Ceux de Rab'lais ou d'Léautaud,
Je suis sûr qu'tu vas les aimer.

normal_kilimandjaro.jpg


{Refrain}

J't'apprendrai, à la Jamaïque
La pêche' de nuit au lamparo
Et j't'emmènerai faire un pique-nique
En haut du Kilimandjaro
Et tu grimperas sur mon dos
Pour voir le plafond d'la Sixtine.
On s'ra fasciné au Prado
Par les Goya ou les Menine.

{Refrain}

Connais-tu, en quadriphonie,
Le dernier tube de Mahler
Et les planteurs de Virginie
Qui ne savent pas qu'y a un hiver.
On en a des chos's à voir
Jusqu'à la Louisiane en fait
Où y a des typ's qui ont tous les soirs
Du désespoir plein la trompett'.

three_jazz_musicians.jpg



T'en fais pas, mon p'tit loup,
C'est la vie, ne pleur' pas.
Oublie-les, les p'tits cons
Qui t'ont fait ça.


{Refrain:}
T'en fais, pas mon p'tit loup,
C'est la vie, ne pleure pas.
T'oublieras, mon p'tit loup,
Ne pleur' pas.

Je t'amèn'rai sécher tes larmes
Au vent des quat' points cardinaux,
Respirer la violett' à Parme
Et les épices à Colombo.
On verra le fleuve Amazon'
Et la vallée des Orchidées
Et les enfants qui se savonn'nt
Le ventre avec des fleurs coupées.

amazonas02.jpg



{Refrain}

Allons voir la terre d'Abraham.
C'est encore plus beau qu'on le dit.
Y a des Van Gogh à Amsterdam
Qui ressemblent à des incendies.
On goût'ra les harengs crus
Et on boira du vin d'Moselle.
J'te racont'rai l'succès qu'j'ai eu
Un jour en jouant Sganarelle.

{Refrain}

Je t'amèn'rai voir Liverpool
Et ses guirlandes de Haddock
Et des pays où y a des poul's
Qui chant'nt aussi haut que les coqs.
Tous les livres les plus beaux,
De Colette et d'Marcel Aymé,
Ceux de Rab'lais ou d'Léautaud,
Je suis sûr qu'tu vas les aimer.

jamaique-1-g.jpg


{Refrain}

J't'apprendrai, à la Jamaïque
La pêche' de nuit au lamparo
Et j't'emmènerai faire un pique-nique
En haut du Kilimandjaro
Et tu grimperas sur mon dos
Pour voir le plafond d'la Sixtine.
On s'ra fasciné au Prado
Par les Goya ou les Menine.

{Refrain}

Connais-tu, en quadriphonie,
Le dernier tube de Mahler
Et les planteurs de Virginie
Qui ne savent pas qu'y a un hiver.
On en a des chos's à voir
Jusqu'à la Louisiane en fait
Où y a des typ's qui ont tous les soirs
Du désespoir plein la trompett'.

dsc03845-violette-parme-fonce.jpg



T'en fais pas, mon p'tit loup,
C'est la vie, ne pleur' pas.
Oublie-les, les p'tits cons
Qui t'ont fait ça.
T'en fais pas, mon p'tit loup,
C'est la vie, ne pleur' pas.
J't'en supplie, mon p'tit loup,
Ne pleure pas.

26/11/2012

Lucie, cacahuette et JM Aubert

 

Jean michel Aubert un artiste ventriloque humoriste chanteur dessinateur

né dans l' Bessin..... des cotés d'Isigny sur mer

Il interprète Piaf avec sa complice Lucie ....

à Anzin ,  JF Durez au piano l'accompagne

clic : http://www.humoriste-ventriloque.com/


 

Dessin08.gif


Il fait ses débuts en 1981 sur sa région natale, la Basse-Normandie.

Son passage au théâtre de Cherbourg, marque un vrai début de carrière.

Il est alors auteur-compositeur-interprète et le succès de sa chanson

"Le Cotentin"en fait un chanteur régional.

à cette époque il était venu pour nous , au "Champ fleuri"

ou à la halle aux grains lors d'animations pour 3 ème age ..................

Il se produit sur de nombreuses scènes en province, et élargit son public.

  • 1981 : Album "Salut l’artiste"
  • 1986 : Album "Providence, Providence"

Ces deux albums se vendront à plusieurs milliers d'exemplaires.

Mais déjà se profile chez Jean-Michel, une irresistible envie de traduire

ses réflexions à travers l'humour et la dérision.

Dès 1987, c’est le déclic, un humoriste est né et

de surcroît ventriloque de talent.

Il se produit sur scène en compagnie de son complice « Cacahuette  »

dans un spectacle intitulé "Scène de Méninges".

L'année 2000 sera marquée par la création d'Archibald,

un personnage haut en couleurs,

créé spécialement pour les grandes salles.

Son nouveau spectacle "Archi soit-il" met en avant l'humoriste

à travers des sketches.

Aujourd’hui, Jean Michel se produit en France et en Europe.

Sa notoriété croissante et la reconnaissance du public l’amènent à se produire

sur les scènes parisiennes, il est invité sur les plateaux télévisés et radios.

Il participa aux émissions Qui est qui ? et Attention à la marche !.

 

visuel-siteweb.png

et le permis de conduire avec Charly aussi

sur l'air de Félicie

Salut l'Artiste !

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique