logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

13/12/2017

au café du canal , la tribu de pierre Perret

ib160794.jpg

Les Ogres de Barback (Mathilde, Alice, Sam et Frédo Burguière) sont à l’origine

d’une compilation de morceaux choisis parmi le vaste répertoire de Pierre Perret.


Bel hommage pour l’auteur, compositeur, interprète,

qui fête cette année ses 60 ans de carrière !

 

Les 4 frères et sœurs, fans inconditionnels de l’ami Pierrot

 ont décidé de réunir une vingtaine de chanteurs d’horizons très différents: 

François Morel, Olivia Ruiz, Mouss et Hakim, Tryo, Didier Wampas, Magyd Cherfi,

Christian Olivier, Benoit Morel, Rosemary Standley, Idir, Massilia Sound System,

Alexis HK, Loïc Lantoine, Féfé, Flavia Coelho, Danyel Waro, Jean-Didier Hoareau,

René Lacaille, Lionel Suarez…

Ces artistes ont choisi leur titre en résonance avec leur sensibilité.

1958f3edb38a473e8a52f60de8fe9087.png

Au café du canal

Paroles et musique : Pierre Perret – © Editions Adèle 1977

Chez la jolie Rosette au café du canal
Sur le tronc du tilleul qui ombrageait le bal
On pouvait lire sous deux cœurs entrelacés
‘’Ici on peut apporter ses baisers’’
Moi mes baisers je les avais perdus
Et je croyais déjà avoir tout embrassé
Mais je ne savais pas que tu étais venue
Et que ta bouche neuve en était tapissée

La chance jusqu’ici ne m’avait pas souri
Sur mon berceau les fées se penchaient pas beaucoup
Et chaque fois que j’ tombais dans un carré d’orties
Y avait une guêpe qui me piquait dans l’ cou
Pourtant ma chance aujourd’hui elle est là
Sous la tonnelle verte de tes cils courbés
Quand tu m’as regardé pour la première fois
Ma vieille liberté s’est mise à tituber

On était seuls au monde en ce bal populeux
Et dans une seul’ main j’emprisonnais ta taille
Tes seins poussaient les plis de ton corsage bleu
Ils ont bien failli gagner la bataille
J’aime le ciel parce qu’il est dans tes yeux
J’aime l’oiseau parce qu’il sait ton nom
J’aime ton rire et tous ces mots curieux
Que tu viens murmurer au col de mon veston

Et je revois tes mains croisées sur ta poitrine
Tes habits jetés sur une chaise au pied du lit
Ton pauvre cœur faisait des p’tits bonds de sardine
Quand j’ai posé ma tête contre lui
Dieu tu remercies Dieu ça c’est bien de toi
Mais mon amour pour toi est autrement plus fort
Est-ce que Dieu aurait pu dormir auprès de toi
Pendant toute une nuit sans toucher à ton corps

Chez la jolie Rosette au café du canal
Sur le tronc du tilleul qui ombrageait le bal
On pouvait lire sous deux cœurs entrelacés
‘’Ici on peut apporter ses baisers’’

clic : https://pierreperret.fr/non-classe/

                                       tribu-pierre-perret-cafe-canal/

 

 

11/12/2017

Soprano :Coeurdonnier / mon précieux /

 

Festival_des_Vieilles_Charrues_2015_-_Soprano_-_018.jpg

Soprano sur la scène des Vieilles Charrues

 à Carhaix 29 en 2015.

 

 

"Coeurdonnier" par Soprano

Qui a vu le coeurdonnier, le monde a le cœur déchiré
Il aimerait tellement aimer
Mais les hommes, mais les hommes, mais les hommes

 

Ou t’ont-ils fait prisonnier mes prières doivent te libérer
Le coeur du monde veut être sauvé
Mais les hommes, mais les hommes, mais les hommes

 

Refrain:
Je vois dehors, des cœurs en panne
Des cœurs en or devenir des cœurs de pierre
Des cœurs de place, des cœurs en flammes
Des cœurs qui explosent au milieu de cœurs de merde

Si tu nous entend vient nous le réparer
Le cœur du monde va mal monsieur le coeurdonnier

On a le cœur déchiré
On a le cœur déchiré
On a trop besoin d’aimer
Ou es-tu le coeurdonnier

La folie des hommes nous l’a déchiqueté
Le monde a besoin de toi monsieur le coeurdonnier

On a le cœur déchiré
On a le cœur déchiré
On a trop besoin d’aimer
Ou es-tu le coeurdonnier

 

Le monde a le cœur divisé même cupidon n’a aucun effet
Toutes ses flèches ont échoués
Car les hommes, car les hommes, car les hommes

La fumée des bombardiers et la pollution l’empêche de respirer
Le cœur du monde va s’arrêter
Car les hommes, car les hommes, car les hommes

 

Refrain:
Je vois dehors, des cœurs en panne
Des cœurs en or devenir des cœurs de pierre
Des cœurs de place, des cœurs en flammes
Des cœurs qui explosent au milieu de cœurs de merde

Si tu nous entend vient nous le réparer
Le cœur du monde va mal monsieur le coeurdonnier

On a le cœur déchiré
On a le cœur déchiré
On a trop besoin d’aimer
Ou es-tu le coeurdonnier

La folie des hommes nous l’a déchiqueté
Le monde a besoin de toi monsieur le coeurdonnier

 

On a le cœur déchiré
On a le cœur déchiré
On a trop besoin d’aimer
Ou es-tu le coeurdonnier

 

Ou es-tu
Ou es-tu
Ou es-tu
Le coeurdonnier

 ....................ter.......................ter .................ter

 

 On a le
On a le
On a le
Cœur déchiré

 

On a le cœur déchiré
On a le cœur déchiré
On a trop besoin d’aimer
Ou es-tu le coeurdonnier

 

Je te vois monsieur le coeurdonnier
Oui je te vois dans ton atelier
Tu répares avec l’innocence d’un enfant
Tu recouds avec le sourire d’un passant
Tu recolles avec la douceur d’une maman
Tu tisses avec du jaune, noir et du blanc
Mais quand je regarde ce monde de fous
Je me dis que le coeurdonnier
C’est nous…

 
en Bonus ; mon précieux  une histoire de téléphone
portable , d'actualité dans écoles et colléges 
 
 
 
 
 
 

10/12/2017

la terre est si belle ! hugues Auffray

hirondelle-bicolore-ad-nuptial3.jpg

le général Hiver s'est installé , sans détours ,

révons déjà  au retour des beaux jours   ..... !

avec hugues Auffray 

541973782.JPG

 
Toi qui sais chanter avec le vent
Toi qui connais les sables et l'océan
Les forêts sauvages
Les aigles et les loups
De rives en rivages
Souviens-toi de nous
La terre est si belle
Le monde est si grand
Va mon hirondelle
Sur l'aile du vent.
La terre est si belle
Le ciel est si grand
Va mon hirondelle
La nuit descend

Toi qui sais naviguer aux étoiles
Toi qui sais aussi parler aux volcans
De déserts de glace
En terre de feu
D'espace en espace

 

 

hirondelle-bicolore-vol.jpg


Va tant que tu peux
La terre est si belle
Le monde est si grand
Va mon hirondelle
Sur l'aile du vent
La terre est si belle
Le monde est si grand
Va mon hirondelle
Chercher le printemps.
La terre est si belle
Le monde est si grand
Va mon hirondelle
Chercher le printemps
La terre est si belle
Le monde est si grand
Va mon hirondelle
La nuit descend

 hugues Auffray

1743628230.JPG

 

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique