logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

06/10/2011

...Blanche lande

Souvenir de Balade Littéraire UIA/c'était en mai 2011

Retour vers le passé ....nous  sommes en 1852 ,
Traversons la lande du coté de Lessay - Pirou en cotentin
elle est si  hostile..... peut étre allons nous renconter le narrateur
sans nul doute Barbey d'Aurevilly ...et   maitre Tainnebouy de Rauville la place ,un voyageur... maquignon
qui connait la région et les gens .... comme sa poche !
img_101.jpg
ensor.gif

Faisons halte à l'auberge du Taureau rouge puis suivons  les , de nuit , sur les sentiers remplis d'ornières

au milieu des ajoncs  , pins , bruyères , herbes folles ....gentiane pneumanthe,spiranthes d'été

ou droséras dans les creux humides  ici  rodent  hiboux et chauves souris ......

Ils nous parlerons   de Jeanne LeHardouey "l'ensorcelée " cette  aristo en mésalliance d' un bon mariage ,

de la Clotte cette vieille femme qui en a tant vu et est devenue la confidente ......

et du  fantomatique Abbé de la Croix Jugan .....défiguré par ses chouanneries

P1010021.JPG

C'est au cours de la  nuit, dans la lande de Lessay lieu désertique et hanté,

chouans moribonds ,combattants loyalistes" les Bleus" , revenants ,goubelins , bergers énigmatiques,

nul ne sait d'ou viennent ces forts gaillards aux allures un peu vikings

en quète d'un gagne pain ,accusés de jeter des sorts ..................................

Que soudain ,au loin un son de cloche retentit angoissant du coté de lAbbaye de Blanchelande !

P1012354.JPG
107B7389.JPG
Jéhoèl de la Croix Jugan sera tué d'une balle inconnue  au moment ou relevé d'interdit
il célébrait sa 1ère messe à l'église de Blanchelande....sur la commune de Neufmesnil
l'intérét de la lecture réside en partie dans la recherche de l'auteur du méfait ,
quant à Jeanne ....elle périra ....... dans un lavoir ....!

Barbey disait :" J'ai tàché de faire du Shakespeare dans un fossé du Cotentin "
P1012359.JPG

Il se dit dans la région que le fantome de l'Abbé Jéhoél de la Croix Jugan
revient certaines nuits ,célébrer des messes !


Neufmesnil   50 .
P1012357.JPG
Nous ne pourrons visiter Blanchelande chateau et Abbaye ,le Domaine est en cours de changement de propriétaire .
P1012356.JPG

17:43 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

05/10/2011

louis Pasteur

P1010082.JPG

Statue de Pasteur aux Rousses , dans le JURA sur la place devant l'Office du Tourisme

Clic pour lire la biographie de pasteur ....c'est énorme : lpasteur_bio.htm

 

107B7773.JPG

DOLE sa ville natale

 



50222106.jpg

la maison pasteur à Arbois ou il a vécu  ...devenue lieu du souvenir- musée


clic : mieux connaitre ce grand scientifique franc comtois

qui a tant apporté à la science dans divers domaines ,notamment la médecine et l'Hygiène

CLIC : lpasteur visite.htm

18:54 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

02/10/2011

l'été des indiens !

 

Eté des vireux ou été de la St martin si bien crée par Jean Ferrat

ou encore été des indiens.....une belle chanson de Jo Dassin

c'est bien l'été indien tcheu nous comme partout .... dans notre vieux pays !

 

 

 

CLIC : Été_indien

 

 

107B8094.JPG

la plage d'Urville nacqueville ce vendredi 28°-30°


À L'ÉTÉ DE LA SAINT-MARTIN
Paroles et musique: Jean Ferrat


Était-ce soir ou bien matin

Comme à l'arbre une fleur se penche
Elle était lundi et dimanche
A l'été de la Saint-Martin
Le soleil n'avait pas atteint
Sa peau de porcelaine blanche
Et son frémissement des hanches
Vous aurait fait chanter latin
À l'été
À l'été
À l'été de la Saint-Martin

Quand le ciel était incertain

Nous faisions feu de quatre planches
L'amour l'été bleu pervenche
A l'été de la Saint-Martin
Le vin chantait dans les étains
Elle se pendait à ma manche
Et nous roulions en avalanche
De la table au lit de satin
À l'été
À l'été
À l'été de la Saint-Martin

C'étaient mémorables festins

C'étaient délectables nuits blanches
Je priais que mon coeur ne flanche
À l'été de la Saint-Martin
L'amour avait l'odeur du thym
Et dans ses draps en ville franche
Ses jambes fuyaient comme tanche
Dont j'étais le menu fretin
À l'été
À l'été
À l'été de la Saint-Martin

Sonnez sonnez vieux sacristains

Si le temps n'est plus aux pervenches
Amour n'est pas soif qui s'étanche
À l'été de la Saint-Martin
Sonnez sonnez vieux sacristains
Et que vos cloches se déclenchent
Si tous mes souvenirs s'épanchent
Notre amour tient bon ce qu'il tint
À l'été
À l'été
À l'été de la Saint-Martin

 

107B8093.JPG

 

 

 

19:14 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (5)

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique