logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

27/05/2014

francoise-retrouve-son-pere-GI

  Françoise Contreau et son compagnon Yves Galès, avec la seule photo qu’elle ait de son père.

Françoise avec son compagnon et la photo de son pére GI

débarqué à Cherbourg en 44  (ouest France)

Encore une histoire pleine d'émotions  liée  au DDAY

et à cette époque bouleversée de l'occupation et libération ,

comme il y'en a beaucoup  ,

de la joie des retrouvailles émouvantes longtemps après , 

Comme quoi il n'est jamais trop tard !

 

Françoise, résidant à Penmarc'h, sud Finistère  a maintenant 68 ans.

Elle n'a jamais connu son père..... savait juste son nom

et que c'était un GI débarqué à Cherbourg en 1944...

lire L'histoire :

Il est reparti aux USA avec son armée en 1945.......

CLIC/insolite-68-ans-francoise-retrouve-son-pere-gi-vivant-1904806

 

 

L'émotion est présente après les retrouvailles, à Los Angeles.

 les retrouvailles, à Los Angeles. | 

vu à "Envoyé Spécial" sur A2

 A2 CLIC: envoye-special

22/05/2014

féte des Communautés Hérouville St Clair

 

 

 

 

 

la-35e-fete-des-communautes-honore-aime-cesaire.jpg

Depuis plus de 30 ans, cette fête unique en Basse-Normandie

réunit les associations communautaires qui souhaitent

faire partager leurs traditions.....c'était ce dimanche !

 

Autour de musiques, spécialités culinaires, causes humanitaires,

cette fête est un moment d’échanges et de convivialité.

Hérouville c'est la ville nouvelle des années 70,près de caen

ou vivent ensemble ,en bonne intelligence aujourd'hui

70 nationalités

           CLIC/      La-fete-des-communautes-2014   

 

 

 et jusqu'au 30 mai Féte  de l'Europe !

  

 

 

 

 

 
   

16/05/2014

l'épave de la Santa Maria de C.Colomb

 
Répliques de la « Nina », de la « Pinta » et de la « Santa Maria » dans le port de New York, le 26 juin 1992, lors de l'anniversaire des 500 ans de la découverte de l'Amérique.

D'après le journal  The Independent des archéologues sous-marins

auraient  retrouvé l'épave de la Santa Maria, le navire de Christophe Colomb

avec lequel il "aurait" découvert l'Amérique en 1492 ,

accompagné de la Nina et la Pinta .

.

La caravelle construite sur la côte du Pays basque a moitié  XVe siècle,

se serait  fracassée sur des rochers au large d'Haïti,

peu après la découverte des Bahamas


« Toutes les preuves géographiques, la topographie sous-marine

et les preuves archélogiques tendent à confirmer qu'il s'agit bien

du navire amiral de Colomb »,

déclare Barry Clifford, archéologue sous-marin dont l'équipe

n'a, pour l'instant, que photographié les lieux et pris

des mesures pour protéger la zone des pillages ....

Cependant de gros doutes persistent sur la véracité de la découverte !

clic/Ha%C3%AFti

 

 

 

 

 

la découverte de l'épave a été possible grâce à, en 2003,

  la probable localisation du fort construit par Christophe Colomb

et à la lecture du récit de voyage du navigateur.

Une première expédition avait permis de photographier l'épave,

mais l'équipe n'avait pas été  en mesure de l'identifier.

Une nouvelle série de plongées a permis de confirmer qu'il s'agissait

probablement de la Santa Maria. L'empreinte laissée par le ballast

au fond de l'océan, les canons correspondent aussi à celle d'un navire

de la taille de la caravelle.

Les archéologues sont entrés en contact avec le gouvernement haïtien

L'objectif ultime serait de sortir le navire de l'eau,

de le conserver et de le présenter au public ; ce qui pourrait être bénéfique

à l'industrie touristique d'Haïti, affirme l'archéologue.

 

 
   
 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique