logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

15/07/2010

Rando sur la gde ile

Pied à terre nous débarquons à Chausey ,sur la grande ile , entre 2 marées  (de  11 H et 17H)

nous avons 6 heures pour en faire le tour ,pic-niquer , il fait un temps superbe mème un brin chaud

c'est parti !

Près du port de débarquement Hotel ,Restaurants Bars boutiques le tourisme est devenu vital

quelques maisons y ont été construites dont celle de marin Marie ,navigateur au long cours et peintre à ses heures !

P1011959.JPG
P1011981.JPG

éric Tabarly le célébre navigateur ,y avait ses habitudes et venait ici de temps en temps

une stèle ,en pierre rapelle son souvenir ,lui qui a péri ,disparaissant plus haut

entre Ecosse et Irlande ,dans la mer celtique !


P1011956.JPG
la mer est descendante libérant les petits ilots qui émergent autour de la grande ile !
P1011965.JPG
l'Archipel est très fréquenté par les plaisanciers et pécheurs à pied
il y'a de grandes marées en c'moment
P1011973.JPG
dans le sound ,zone de mouillage entre les ilots ...........des voiliers .......
le sound un mot d'origine viking ce qui prouverait que nos ancétres venaient déjà y faire relàche !

P1011968.JPG

450px-Chapelle_Chausey.jpg
P1011963.JPG


La Chapelle : elle a été bâtie vers 1850, lorsque 500 carriers peuplaient l'archipel.

Magnifiquement éclairée par les vitraux d'Yves Durand de Saint-Front (fils de Marin-Marie),

réalisés au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, la chapelle abrite aujourd'hui les statues

de sainte Anne et de saint Benoist, un bel autel Louis XIV et deux maquettes de voiliers,

dont un très beau trois-mâts, offertes en ex-voto.

Le dernier curé de Chausey, le regretté père Delaby, grand médecin des âmes et infatigable bricoleur,

a quitté sa petite paroisse en 1981 – et n'a jamais été remplacé.

le granit était très prisé et a servi à construire des maisons sur le continent ainsi qu'au Mt st Michel

à suivre !

09/07/2010

Rando virtuelle ...


106_3120.JPG
Nous sommes à Brévands dans la baie des veys ..50
je vous propose une marche oxygénée iodée  dans la nature les marais  du bord de mer
106_3137.JPG
nous allons vers le port ancien    tout petit ...d'accord  qui avait son utilité
peut étre quand on exploitait les phosphates

106_3114.JPG
le canal a été réaménagé ..et relie le port de Carentan à la mer 2 Kms .... 1/2heure env.
qu'empruntent surtout voileux et plaisanciers -pécheurs .....
Particularité lorsqu'on passe en voiture sur la  13 , nous  à Carentan
nous roulons sous l'eau
dessous le pont canal.....   et parfois un voilier navigue en dessus .......
701px-Pont_canal.jpg
le pont canal sur la 2X2 voies sans péage
construit niveau d' anciennes portes à flot
106_3112.JPG
une barque à fond plat , typique des marais  la  gabare
106_3116.JPG
une maisonette
106_3117.JPG
un phare perdu dans les terres près d'une ferme ancienne en terre
106_3119.JPG
des normandes à la pature

106_3134.JPG
Nous continuerons la rando- balade ..... demain 

03/07/2010

le lavoir de Brévands

106_3125.JPG
En randonnant sur les chemins et sentiers de Brévands dans la baie des Veys 50
entre Carentan et isigny  Parc des Marais Cotentin et Bessin
on rencontre des traces d'un passé encore récent
comme le "lavoir" superbement  aménagé avec panneaux  éducatifs sur la vie , le travail dans nos campagnes .


106_3126.JPG


Emprunt d'hygiènisme le XIX ème siècle  vit se généraliser le "Douet" Lavoir.
si une grande majorité de communes des marais du Cotentin se contenta de sommaires aménagements
au bord de cours d'eau ,certaines se dotérent de lavoirs plus ouvragés .
celui de Brévands ,réalisé en pierre de taille calcaire se compose d'un large bassin
bordé de pierres saillantes servant de reposoirs pour battre le linge .
En 1910 ,il reçut une couverture posée sur des poteaux en fonte .
le développement de l'adduction d'eau et des machines à laver  mit fin au rude labeur de la lessive !





C'était une grande corvée accomplie par les femmes
le lavoir était un lieu social , convivial ,ou conflictuel ...... d'échanges !


106_3128-1.JPG
le 1er Jour: l'essangage
Le linge était placé sur une grande gaule de fréne afin d'aérer ,dans un endroit dévolu à cet usage
avec courants d'air si possible
il était triè et on le mettait à "échanger" ou "essanger "  cad :tremper dans une cuve .

106_3129-1.JPG
le 2ème jour :le coulage
C'était le jour ou le linge était disposé dans un grand cuvier ,le plus sale sur le dessus et le charrier ,
un drap servant de tamis recouvrait le tout .
Ce drap  tamis recevait des cendres additionnées de thym ,laurier ,lavande ,pour purifier .
on "coulait" de l'eau chaude venant d'un énorme chaudron (env 100l)
à l'aide d'un "puchi" timbale de métal au bout d'un long manche .
traversant les couches de linge ,l'eau sortait au fond d'un grand cuvier pour retourner au chaudron ,
y étre réchauffée et permettre un nouveau "coulage "
106_3130.JPG
le 3ème jour :lavage rinçage essorage
les"lessivières " se retrouvaient au lavoir .
Agenouillées dans leur caisses ,cases en bois 3 cotés protégeant des éclaboussures
Elles étaient munis de battoirs pour attendrir le linge avant
lavages énergique à la brosse et savon (de marselle) ou noir
puis c'était le rinçage dans le douet ,  essorages en tordant ce linge
enfin venait le temps du "séchage "   sur le pré ou sur un fil
Souvent il avait fallu faire l'aller- retour depuis la maison
avec la brouette chargée !
106_3132.JPG
 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique