ventdamont.Blog50.com
logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

25/01/2018

maurice Fanon :l'acacia et autres chansons

 

 

chansonblonde.jpg

C'est peut-être à coup de châtaigne qu'on devient marron 
C'est peut-être à coup de bonbaine qu'on devient neutron 
C'est peut-être à coup de canon qu'on se fait un bâton de maréchal 
Une veuve joyeuse, une gueule cassée deux étoiles 
C'est peut-être en débitant du saucisson

qu'on fait fortune dans la chanson 
Faudra que j'essaye avec Fanon... 
C'est peut-être à petits coups de blanc qu'on devient poivrot 
C'est peut-être à petits coup de dents qu'on devient salaud 
C'est peut-être à coup de métro qu'on se fait une gueule de parigot 
Qui ne pense plus qu'à sa voiture à son frigo 
C'est peut-être en montrant le fond de son pantalon 
Qu'on fait son trou dans la chanson 
Faudra que j'essaye avec Fanon... 

C'est peut-être par la calotte qu'on devient païen 
C'est peut-être par la culotte qu'on devient putain 
C'est peut-être par le calot qu'on devient crétin 
par le culot qu'on devient quelqu'un 
Qui ne fait rien de ses deux mains 

C'est peut-être en chantant mon cul sur la commode 
Qu'on se fait une chanson à la mode 
Faudra que j'essaye avec Fanon... 

C'est peut-être au chapeau qu'on voit l'homme d'affaires 
C'est peut-être aux affaires qu'on voit le gangster 
C'est peut-être à coup d'oseille qu'on se fait sa place au soleil 
A coup de baise-main qu'on se fait un lit à baldaquin 
C'est peut-être en marchant sur les mains des copains 
Qu'on se fait un nom dans la chanson 
Faudra que j'essaye avec Fanon... 

C'est peut-être en forgeant qu'on devient forgeron 
C'est peut-être en ahanant qu'on devient bûcheron 
C'est peut-être en bourlinguant qu'on devient matelot 
A coup de faucille qu'on devient marteau, 
A coup de marteau qu'on fait le gros dos 
C'est peut-être à coup de chansons sans concession 
Qu'on fait sa petite révolution chez les rois loups de la chanson 
C'est peut-être à cause d'une chanson 
Qu'en une nuit comme des champignons 
Poussent les amis qui font la rime à mes chansons

 clic : Maurice_Fanon

 Maurice Fanon naît à Auneau en 1929.

Son père est commerçant et sa mère directrice d'école.

Son grand-père maternel, Octave Violette, dit « Octave le rouge »,

lui transmet sa passion de la nature, des livres et de

la Commune de Paris.

Il est élève au lycée Marceau à Chartres, puis étudiant

en philosophie et en anglais  à l'université de Rennes.

Il est ensuite professeur d'anglais, notamment

à Vitry-sur-Seine puis au lycée Buffon.Paris

  clic : textes.maurice FANONhtml

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique