logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

14/01/2017

Samedi à Orly ... J Brel

tarmac-orly.jpg

c'est samedi, un petit tour à Orly...!

Une chanson de 1977, écrite,

composée et interprétée par J Brel .

Ecrite pour son dernier album Les Marquises,

elle parle de la séparation d’un couple à l’aéroport.

Lui prend l’avion, la femme reste sur le quai .

C’est aussi l’histoire du narrateur témoin de la scène

  qui devient commenteur....:

son regard s’est fixé sur ceux-là.

"Ils sont plus de deux mille et je ne vois qu’eux deux".

"Je crois qu’ils sont en train De ne rien se promettre".

 Les hall de gare sont  lieux réputés pour ses scènes de séparation.

 troublantes et déchirantes tristes , violentes, même parfois .

Un vocabulaire très imagé est utilisé ,décrivant ce couple

entrain de se déchirer et se redéchirer.

Puis il est comme happé par l’escalier tandis qu’elle est dévorée par la foule.

 

"Et puis en reculant

Comme la mer se retire

Il consomme l’adieu

Il bave quelques mots

Agite une vague main

Et brusquement il fuit

Fuit sans se retourner

Et puis il disparaît

Bouffé par l’escalier"

 

Orly des paroles justes ,  une musique aux accents d’orchestre exalté

après un début dénudé rythmé par 2 notes ,avant des  cuivres conquérants

Ce refrain, qui  renvoie  à la chanson de Gilbert Bécaud,

"Dimanche à Orly" ...ce sera pour demain .

des adieus à Orly le dimanche   avec ou sans Bécaud"

c'est assez tristounet !

 alors  plus optimiste , plus  joyeux ...les prénoms de Paris :

 

 

Commentaires

Il traverse l'espace, la lumière, le temps, si proche, si humain Jacques Brel.
Merci pour cela.
Et aussi pour ces mots sur mon site.
Meilleurs voeux Jacques. Bon WE.

Écrit par : monique.c | 14/01/2017

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique