logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

26/06/2016

au "tors boyaux" Chez pierre Perret

35045926_7971597.jpg

NB : " rien à voir avec ce qui entoure

les roues de vélo des pelotons ,

roulant sur le bitume ! "

 

- Si le tord boyaux en langage populaire est un alcool très fort
 
qui casse les pattes ,en 1963 cette chanson de pierre Perret va étre
 
son 1er grand succés et lancer l'artiste maitre de l'argot
 
de l"humour de la tendresse et de la chanson engagée
 
aussi ,comme Lilli ou mon ptit loup ou la femme grillagée
 
Il s'agit d'un boui-boui bien crado
Où les mecs par dessus l'calendo
Se rincent la cloison au Kroutchev maison
Un Bercy pas piqué des hannetons
D'temps en temps y a un vieux pue-la-sueur
Qui s'offre un vieux jambon au vieux beurre
Et puis une nana, une jolie drôlesse
Qui lui vante son magasin à fesses

Au Tord-Boyaux
Le patron s'appelle Bruno
Il a d'la graisse plein les tifs
De gros points noirs sur le pif
 

51sPetrpnSL.jpg

l'ami Pierrot est excellent cuisinier et grand gourmet

écrivain aussi il va rédiger de nombreux livres

dictionnaires ,sur la cuisine , l'argot ....


Quand Bruno fait l'menu et le sert
T'as les premières douleurs au dessert
L'estomac à genoux qui demande pardon
Les boyaux qui tricotent des napperons
Les rotules de grand-mère c'est du beurre
A côté du bifteck pomme vapeur
Si avant d'entrer y te reste une molaire
Un conseil : tu la laisses au vestiaire

Au Tord-Boyaux
Le patron s'appelle Bruno
Sa femme est morte y a trois mois
D'un ulcère à l'estomac

Dans le quartier même le mois le plus doux
Tu n'risques pas d'entendre miaou
Des greffiers mignons y en a plus bezef
Ils sont tous devenus terrine du chef
Je m'souviendrai longtemps d'un gazier
Qui voulait à tout prix du gibier
Il chuta avant de sucer les os
 

Les moustaches en croix sur le carreau

Au Tord-Boyaux
Le patron s'appelle Bruno
Il envoie des postillons
Ça fait des yeux dans l' bouillon
 


Sois prudent, prends bien garde au fromage
Son camembert a eu le retour d'âge
Avant d'l'approcher j'te jure que t'hésites
Ou alors c'est que t'as la sinusite
Comme Bruno a un gros panari
Le médecin a prescrit l'bain-marie
Mais subrepticement en t'amenant l'assiette
Il le glisse au chaud dans la blanquette

Au Tord-Boyaux
Le patron s'appelle Bruno
Rien qu'à humer l'mironton
T'as la gueule pleine de boutons
 

ZOLA-TORD-BOYAUX-NATURALISTE.jpg

 
 
Il s'agit d'un boui-boui bien crado
Où les mecs par-dessus l'calendo
Se rincent la cloison au Kroutchev maison
Un Bercy pas piqué des hannetons
Cet endroit est tellement sympathique
Qu'y a déjà l'tout Paris qui rapplique
Un p'tit peu déçu d'pas être invité
Ni filmé par les actualités

Au Tord-Boyaux
Le patron s'appelle Bruno
Allez vite le voir avant
Qu'il s'achète la Tour d'Argent
 

 

 
 
 Pierre Perret, né le à Castelsarrasin,
 
 
artiste complet comédien et écrivain

Ses parents Maurice et Claudia tiennent un café, le Café du Pont,

dans lequel il passera une grande partie de son enfance,

apprenant par là même  de nombreux argots et langages de métiers.

À 14 ans, il intègre le conservatoire de musique de Toulouse

51Q0VfLVJgL.jpg

sa vie est un roman   clic :Pierre_Perret

Pierre Perretun immense artiste ,

en concert pour la 1ère fois

à Castesarrasin sa ville natale

et met en garde contre l'évolution de la société

pierre_perret_-_afp_2016.jpg

clic:pierre-perret-chante-pour-la-1ère-fois-a-castelsarrasin-sa-ville-natale-239113#xtor=EREC-15-[Quotidienne]

-20160506-[recommandations-musique]

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique