logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

05/11/2014

Mémoires d'un rebouteux breton:C.Ecole-Boivin

  

Ecole-Boivin_Catherine-Memoires_d_un_rebouteux_breton.jpg

 

 

Le récit de la vie étonnante d'un rebouteux, qui au coeur

d'une Bretagne rurale,pendant près de cinquante ans,

donne un sens à son existence en soignant les douleurs

des gens du pays , paysans pour la plupart.


Mémoires d'un rebouteux breton est le témoignage

d'un homme né en 1927,qui a observé depuis l'enfance

son père rebouteux et hérité de sa mère le don

de soigner zonas et brûlures.

Il a beaucoup appris en observant l'anatomie

le fonctionnement muscles et articulations

chez les animaux ,dans son 1er boulot

chez  un commerçant de la viande .

Grâce à ce précieux legs,

l'homme ira, itinérant,soulager les souffrances

des uns et des autres, ceux du bocage,

à la frontière du Mont-Saint-Michel et de la Bretagne.

A sa suite, le lecteur pénètre un univers où

la raison parfois lâche prise quand le corps

et les mots guident les gestes du soignant.


D'une humanité rare, cet homme déroule le fil de sa vie

et ponctue ses confessions d'anecdotes incroyables,

lesquelles par le talent de Catherine Ecole-Boivin

perdureront dans notre mémoire collective.

 

 

catherine école.jpg

 

   Rencontre avec Catherine Ecole-Boivin
 
Née à Cherbourg , Catherine Ecole-Boivin est biographe,
 
romancière et professeur en lycée professionnel.
 
Elle est notamment l'auteure
 
de "Testament d'un paysan en voie de disparition"
 
(Presses de la Renaissance, 2009)
 
et  des " Bergers blancs "(Albin Michel, 2011),
 
prix littéraire Reine Mathilde 2012.
 
En octobre 2013, elle a publié "Le Petit Bonnet de laine rouge"
 
aux Presses de la Cité.
 
 études d’histoire, de psychologie, de graphologie, 
 
master en sciences humaines,
 
professeur de français et d'histoire-géo en lycée professionnel.
 
Y a-t-il un lien entre ces différentes formations et
 
l'amour de la littérature ?....Assurément et ce bouquin
 
Livre très instructif sociologiquement qui nous parle 
 
de vieux métiers en voie de disparition , d'us et coutumes
 
basées sur la croyance ,la confiance et la nécessité
 
de réduire sa souffrance ...remplacés aujourd'hui
 
par des professions scientifiques .
 

 

 

 

 
   

Commentaires

Pas vraiment remplacée cette profession ... dans notre Berry il y en a encore quelques un !!
Amitiés

Nicole

Écrit par : LA BERRICHONNE | 05/11/2014

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique