logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

28/11/2013

Picauville "L'Asile des photographies",

 voyage dans le passé et les marais du Cotentin

à l'hôpital psychiatrique de Picauville  (Manche)

 la Fondation Bon-Sauveur , située à une quarantaine

de kilomètres de Cherbourg.

Un photographe Mathieu Pernot et un historien Philippe Artières 

proposent une exposition intitulée : " L'Asile des photographies",

qui raconte l'histoire de cet  hôpital ........

 cadre de l'Expo :  au  POINTduJOUR à Cherbourg Octeville 50

  • Publié le 27/11/2013   /FR3

 

clic/http://basse-normandie.france3.fr/2013/11/27/

cherbourg-lhistoire-de-lhopital-psychiatrique 

racontee-en-images-par-un-photographe-et-un-historien-365759.html

 

  

 

Kermesse, hôpital de Picauville (Manche), sans date.

 Photographe inconnu. Archives Fondation Bon-Sauveur

 

 CLIC/accueil  26 janvier 2014 au  Point du jour

 
 

Mais c'est Mimile !  à gauche  ,vers la fin des années 60 peut étre !

Emile , un infirmier "humaniste" que j'ai souvent cotoyé

à picauville au BS de 1971 à 73 durant les études à l'IFSI

puis ensuite dans les services de secteur psy à l'hôpital de Bayeux ,

toujours à la pointe ,engagé ,en recherche ...Salut Emile !

 

 Exposition "l'Asile des photographies" à Cherbourg, jusqu'au 26 janvier 2014 © France 3 Basse-Normandie

 
© France 3 Basse-Normandie Exposition "l'Asile des photographies"
 à Cherbourg, jusqu'au 26 janvier 2014

 

 

 Personnellement je garde un très bon souvenir de mes

 2 années  à l'IFSI : l'Institut de Formation en soins infirmiers

au CHS Picauville  début années 70 , une excellente école en alternance

le diplôme obtenu en 73 , je vais  y travailler jusqu'en 1975

dans les services ,au début dans de grands et vieux bâtiments  ,

ou les malades chronicisés ,aliènés vivent à 7O en promiscuité

dans de grands dortoirs collectifs ....ou de grandes salles enfumées

nous essayions d'y apporter un peu d'animation

puis avec l'éclatement en pavillons de 25 lits , du à la politique

de sectorisation de secteur en 1973 ,nous auront tout à imaginé , ateliers

ergothérapie ,sociothérapie , arthérapie humanisation , socialisation

entretien physique ,rencontres sportives ,

équipe foot mixte soignants soignés ,sorties vers l'extérieur

....organisation de fétes comme le carnaval ,

sorties ou séjours thérapeutiques  ,à Ravenoville ...la mer !

la psychiatrie ,ou santé mentale évoluait  ,changeait  doucement

 malgré les résistances !

De nombreux et nombreuses infirmières vont étre formés

 en ce début des années 70 suite aux gréves de 68 et le constat 

d'une nécessité d'augmenter en nombre et qualité les soignants .

La période de formation ,2 années en alternance (cours- services ) 

est très efficace et permet de mesurer le décalage théorie et réalité

du  terrain  ; nous vivions une époque charnière ,de changement ,

Toute notre carrière va étre guidée par ce besoin

de développer et rapprocher le soins des patients sur le secteur

de santé mentale par l'ouverture et les structures + mobiles + proches !

 

 

 

 

Commentaires

Comme tudois en avoir des souvenirs à conter, il y a tellement de cas différents à écouter, soulager, et cela durera tant qu'il y aura des hommes. Moi aussi, j'ai apporté un certain confort à de nombreuses personnes...trop long à raconter, mais ce sont des souvenirs précieux. Aider les autres, quoi de plus enrichissant!

Amitiés
Hélène

Écrit par : hélène | 28/11/2013

Répondre à ce commentaire

J'ai suivi le même chemin que toi Entrée à l'école d'infirmier psy en 74
Je n'ai pas connu les grands dortoirs car l'HP de Charleville a ouvert en 1969 et nous avions des chambres de 4 lits et la mixité
Etant auparavant monitrice éducatrice chez des enfants difficiles j'ai découvert un monde de souffrance et ai suivi ensuite plusieurs formations pour pouvoir animer des ateliers
(ergothérapeute puis art thérapie)
Notre hôpital a été dans les années 80 hôpital pilote
J'ai terminé ma carrière dans un centre de jour accueillant des psychotiques
J'ai aimé ce travail et je garde toujours des contacts avec mes collégues qui vivent des moments difficiles
Il est vrai que quand une société va mal c'est la psy qui trinque en premier
Bises Brigitte

Écrit par : fleurbleu | 28/11/2013

Répondre à ce commentaire

Et une société avec de plus en plus de problèmes, des hôpitaux qui doivent s'adapter aux évolutions hélas. Le monde va mal, les gens aussi.

Bonne soirée.

Écrit par : judith | 28/11/2013

Répondre à ce commentaire

Coucou !
Un travail sans doute usant et beaucoup de don de soi, bravo à tous ceux qui ont travaillé et qui y travaille, sur le blog j'en connais trois maintenant. Bizoux du soir !

Écrit par : françoise la comtoise | 28/11/2013

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique