logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

10/12/2012

vie et mort de la SMN:


Les mines de fer de la vallée de l'Orne étaient exploitées

depuis l'époque gallo romaine.....Une modeste activité métallurgique

qui va perdurer jusqu'à la Révolution Fse

 

800px-Smn_entree_usine.jpg

Après une longue période de sommeil et de silence

ce sont les Mines de Soumont St Quentin

qui relancent début XXème siécle l'activité favorisée par la proximité

du Port de Caen -Blainville et le canal vers Ouistreham et la mer .

1903 , c'est la famille Thyssen ,  des  allemands qui possédent

la majorité des actions de la SNMC .

Le groupe a besoin du minerai normand pour ses industries outre Rhin ,

le minerai lorrain ou suédois étant trop chers

Le minerai à coke est indispensable à la fonte

Thyssen va donc imaginer les Hauts fourneaux près de Caen ...

et en 1909 auguste Thyssen décide la construction du complexe sidérurgique

SMN  de Colombelles entre Orne et canal

le Haut fourneau le plus grand du monde à l'époque : 450 tonnes /jour .

La coulee Past 24x19.jpg

 clic/index.php?page=galerie-4


Thyssen s'allie avec un industriel français en juin 1910

un chemin de fer minier est construit ....

nous sommes à la veille de la grande Guerre

3000 ouvriers travaillent alors pour la SMN

dont beaucoup d'immigrés notamment des  polonais

En 1914 la Guerre , l'usine est sequestrée et

en attendant le 1er fourneau on y fabrique des obus !

Le Ministre albert Thomas y allumera

le 1er feu  Ht fourneau le 19/08/1917

un 2ème sera mis en route en mai 1918 .


Une partie de la Presse va se déchainer contre cet allemand

qui vient acheter la Normandie !

111207182024935_62_000_apx_470_.jpg

Reprise de l'activité entre les 2 guerres .... 

intensification  et développement ...vers 1924 

mais la 2ème Guere mondiale viendra interrompre cet essor .

Après le Débarquement et les bombardements alliés de 1944

la SMN est un champ de ruines ....

Elle sera reconstruite assez vite, vers 1950 ce sont 6000 ouvriers

qui font marcher 3 hauts fourneaux la production se développe

nous sommes dans les "30 Glorieuses "  

                      1 000 000 de tonnes en 1973 dont la moitié

                                      est exportée    via le port de Caen.

Mais la disparition plus tard est déjà dans des logiques de productivité ,

financières , géostratégiques ....ect

le procédé serait trop simple , pas assez rapide !

 

Société_Métallurgique_de_Normandie_-_Usine_05.jpg

 

Tout le monde savait que ça allait mal se terminer ,

vers 1980 ou le site commence à péricliter....

des centaines de licenciements ....les salariés résistent avec leurs syndicats

nous connaissons tous un proche ,un ami qui travaille au plateau

nous avons tous en téte ces manifestations monstres à caen .

Y'a la politique sidérurgique de l'Europe

puis la concurrence avec l'acier chinois produit à peu de cout .

Nous entrons dans un monde qui change une logique économique aussi

au détriment de l'Humain , de l'emploi de la région durement touchée !

CLIC/  SMN.html

800px-Dernière_coulée_SMN.JPG

ci dessus : sculpture de la dernière coulée

Usinor-Sacilor va décréter la fermeture  

et le 5 Novembre 1993 ce sera l'ultime coulée HF3  !

                                                    

800px-Fondeur_SMN.JPG


Comment ne pas avoir une pensée et saluer ceux

d'Arcelor-Mittal  à Florange  en Moselle

qui luttent pour leur dignité ,leur emploi ,leur famille et leur région !

 CLIC / Société_métallurgique_de_Normandie

Commentaires

J'ai travaillé 10 ans à Usinor Thionville (Ex Lorraine-Escaut) et lorsque j'ai pris mon compte, je suis allé travailler à Dunkerque pour le montage de l'usine...Tous les fours qu'elle contient. Cokerie, haut-fourneau, aciérie, laminoir etc....

belle joournée avec mes amitiés.

Écrit par : patriarch | 10/12/2012

Répondre à ce commentaire

Salut Viking
Comment ne pas avoir une pensée de profonde tristesse devant ce qui se passe à Arcelor.J'ai travaillé pour eux ainsi que pour Mittal dans les bureaux d'étude de VAI CLECIM .
Et ce n'est pas parce que l'on est retraité que l'on oublie l'endroit ou l'on a fait toute sa carrière.
Je compatis à cette détresse humaine.

Écrit par : heraime | 11/12/2012

Répondre à ce commentaire

Et combien d'emploi vont être supprimé...
nous avons en France des richesses à exploiter... allons-donc...
Nostalgie des lieux ! et des hommes !

Écrit par : Marie-Thérèse | 06/11/2013

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique