logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

05/11/2012

le journal d'un fou/ Gogol par S.Fauvel

omac_thury_harcourt_journal_d_un_fou_.jpg

Ce dernier  vendredi d'octobre l'acteur stéphane Fauvel

nous offrait un bien bon moment de théatre

"le journal d'un fou"  de nicolai Gogol

seul en scène , un exercice de style , une performance d'artiste

à l'Auditorium de Bayeux ,C'est le quotidien d'un petit fonctionnaire

dans le St Petersbourg à l'époque de pierre le Grand ou Pouchkine,

qui se jouait,devant nous .


C'est l'histoire du déclin de Popriechtchine rongé par un système

qui le broie ,il va s'inventer ,par le biais d'un journal intime une nouvelle vie .

le système absurde qu'il refuse d'accepter l'entraine vers la porte du délire

et de la paranoia , délire de grandeur de puissance ,persécution

perte de la notion  du temps , de l'espace,hallucinations

érotomanie , réve d'ascension sociale impossible

il se voit Roi d'Espagne .....

l'asile lui ouvrira ses portes !

 

Pathétique ,émouvant , absurde l'acteur nous emméne dans ce monde

gouverné par le non sens , le pessimiste noir

l'essence de la vie humaine dérivant dans l'irrationnel 

du chaos, des faux semblants

fidéle au monde de Gogol et à ses " Nouvelles de Petersbourg ".


 Par la compagnie Boldog Kaktus Théâtre

« LE JOURNAL D'UN FOU »

de Nikolaï Gogol
 
Cette nouvelle, écrite sous forme de journal intime en 1833,
relate la déchéance du petit fonctionnaire Poprichtchine,
secrètement amoureux de la fille de son directeur.
Il croit entendre de la gueule du chien de la jeune fille
les moqueriesque celle-ci pense à son sujet.
Mortifié par cette nouvelle, le pauvre héros sombre dans la folie.
Son monde bascule alors doucement du ministère,
où il taille des plumes, à cet Ailleurs qu'il appelle Espagne,
cet hôpital où sévit le Grand Inquisiteur.
Mais qu'importe ! L'essentiel, c'est la délicatesse
et la fragilité de la lune...
 
Que les chiens puissent écrire, certes, a de quoi irriter !
Que les vaches entrent dans les boutiques
pour acheter du thé...passe encore !
Mais que la lune soit réduite en poussière est une abomination !
Dans cet univers où le réel, le songe et le surnaturel
s'enchevêtrent si fortement, le comédien, seul en scène,
nous fait glisser vers la folie,et nous bouleverse.
 
Mise en scène et jeu : Stéphane Fauvel
 
   

Photos de la répétition du « Journal d’un fou » de Nicolas Gogol.

Cliquer sur le lien ci-dessous

http://www.flickr.com/photos/cboisnard/sets/7215762778517...


Commentaires

Je ne sais plus qui, disait :

Nous sommes tous un peu fou ! A différents degrés et de différentes manières mais chacun cultive sa folie avec soin.
Bonne journée et ne sombrons pas dans la folie.

Écrit par : pimprenelle | 05/11/2012

Répondre à ce commentaire

Pas vu ! Bel apr-s midi. Amicalement

Écrit par : patriarch | 05/11/2012

Répondre à ce commentaire

Coucou !
Soyons fous .... bon lundi et bizoux !

Écrit par : françoise la comtoise | 05/11/2012

Répondre à ce commentaire

Nous sommes tous fous,mais nous ne le savons pas encore.....
Bonne fin de semaine
Christiane06

Écrit par : christiane06 | 10/11/2012

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique